Convecteur électrique

Le contrat d'entretien chauffage liste les taches et actions de maintenance pour garantir la performance et l'efficacité énergétique du système de chauffage. Le contrat d'entretien est ainsi directement lié à l'installation de chauffage, à sa performance dans le temps, et à sa durée de vie. S'abstenir de contrat d'entretien, ou en faire l'économie, serait un très mauvais calcul à long terme.

Dérives de fonctionnement telles que surchauffes, combustion avec trop d'imbrûlés, loi d'eau de la régulation décalée, programmation horaire non adaptée, ..., occasionneraient des surcroits de consommations énergétiques, inutiles et facilement gérables grâce à un suivi et un contrat d'entretien. Le contrat d'entretien et de maintenance ne doit pas se limiter aux contrôles mécaniques et thermiques. Le professionnel, l'exploitant (appellation dans le cas de grosses installation de chauffage), doit analyser ces contrôles ou dérives, les corriger et agir pour s'adapter à la vie du bâtiment.

Les consommations d'énergie et d'exploitation, sont au global et durant la durée de vie de l'installation, plus importantes que le cout d'investissement initial du système de chauffage. Le contrat d'entretien chauffage s'effectue avec des moyens de contrôles informatiques comme la GTB (gestion technique du bâtiment). L'installation de chauffage est ainsi interconnectée au niveaux de ses générateurs, émetteurs, régulateurs de sorte que le risque de panne peut être prévenu, et que la performance énergétique globale s'ajuste en permanence. Exemple: Un lycée avec détecteurs de présence qui arrêteraient éclairage et l'air neuf, stopperait toutes les pompes pendant les congés scolaires, ....

Comparatifs énergétiques et gestion de la performance peuvent ainsi être optimisés durant toute la durée de vie du bâtiment. Dans le cas du résidentiel, au delà du contrat d'entretien qui peut être complété par sa propre GTC (gestion technique centralisée), la gestion globale de la maison est appelée Domotique. La domotique assure performance énergétique, gestion du confort, et sécurité (incendie, alarmes, intrusion...)

» Voir tous les résultats pour la recherche "contrat d'entretien"
Un convecteur électrique fonctionne en portant une résistance électrique par effet Joule à haute température afin de chauffer rapidement l'air qui est à son contact.

L'air chaud s'élève vers la sortie haute du convecteur électrique, laissant la place à de l'air froid venant d'en bas. C'est ce qu'on appelle le phénomène de convection. Ce mode de chauffage très utilisé pour son faible coût d'installation initial est peu économique d'où l'apparition des radiateurs à accumulation.

Ces radiateurs intègre des matériaux à inertie (fonte) qui une fois chauffés restituent la chaleur. Des radiateurs avec fluides internes (fluides hydractifs équivalent à de l'huile) permettent d'obtenir un confort équivalent à un radiateur de chauffage central.

Le convecteur électrique avec une régulation électronique de précision peur apporter confort et efficacité énergétique. Une programmation centrale permettant d'optimiser le moindre kilowattheure sera nécessaire pour obtenir des niveaux de performance énergétique élevés. Mieux, une domotique apportera l'optimisation énergétique finale avec l'apport de l'efficacité énergétique dite active: scénarios combinés avec l'extinction programmés de l'éclairage, en fonction de l'intensité de l'éclairage naturel, la mise en service des appareils ménagers en heures creuses, etc.,... "

» Voir tous les résultats pour la recherche "convecteur électrique"

Actualités

Réglementaire : ventilo-convecteurs ou poutres froides
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
5 Md pour la chaleur renouvelable, formations Promodul ...
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


RE 2020, un peu d’humour autour d’un bon verre !

RE 2020, un peu d’humour autour d’un bon verre !

Assistez à la discussion entre deux personnages d'avis différents sur la direction à prendre pour 2050, les exigences de la RE2020


Réforme des aides à la rénovation : il faut soutenir les solutions peu émettrices de CO2

Réforme des aides à la rénovation : il faut soutenir les solutions peu émettrices de CO2

Equilibre des Energies propose des amendements afin d'augmenter l’enveloppe générale des aides pour inciter le plus de Français à rénover leurs logements.


Energie primaire : cessons l’introduction du cheval de 3 pour du convecteur électrique 2.1

Energie primaire : cessons l’introduction du cheval de 3 pour du convecteur électrique 2.1

Bernard SESOLIS répond dans ce billet d'humeur à l’article de Jean-Pierre HAUET du 23 mai 2019 « Energie primaire : cessons de faire la promotion des énergies carbonées dans le bâtiment ».


Pompe à chaleur et rénovation : 2019 sera l’année de la PAC

Pompe à chaleur et rénovation : 2019 sera l’année de la PAC

Marché du génie climatique - Si 2018 était déjà une bonne année pour les adhérents de l'Association française pour les pompes à chaleur (Afpac), 20


Nouvelle régulation fil pilote GTCiable Thermozyklus

Nouvelle régulation fil pilote GTCiable Thermozyklus

ThermoZYKLUS, spécialiste de la régulation terminale intelligente, lance une solution de régulation par pièce pour chauffage électrique fil pilote. Nou


Que faire pour améliorer la QAI dans les bâtiments ?

Que faire pour améliorer la QAI dans les bâtiments ?

La France figure parmi les pays leaders en matière d'actions pour l'amélioration de la QAI (qualité de l’air intérieur)


Génie climatique : comment décarboner l’existant ?

Génie climatique : comment décarboner l’existant ?

Lors d’une récente réunion-débat de l’association EdEn de promotion de l’électricité, l’un des dirigeants de cette association, Jean-Pierre Hau


Résidence Les Magnolias : 1ère labellisation « bâtiment biosourcé » d’Occitanie

Résidence Les Magnolias : 1ère labellisation « bâtiment biosourcé » d’Occitanie

La résidence "Les Magnolias" est la 1ère opération labellisée "Bâtiment biosourcé" de la région Occitanie.


Une humeur massacrée à la tronçonneuse électrique

Une humeur massacrée à la tronçonneuse électrique

J’ai attendu l’annonce officielle de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) pour proposer cette « humeur ». Elle est massacrante parce qu


Bonnes perspectives pour la PAC sur le marché français

Bonnes perspectives pour la PAC sur le marché français

Sur le marché français des PAC, les premières semaines de 2016 ont été satisfaisantes, notamment en PAC hybrides et en chauffe-eau thermodynamiques ind


Chauffage : les appareils les plus performants sont posés dans 36% des rénovations

Chauffage : les appareils les plus performants sont posés dans 36% des rénovations

998 000 logements privés (hors travaux de copropriété) ont bénéficié de travaux de rénovation de chauffage, menés par des particuliers, sur la péri


Chauffage / ECS : quelles sont les meilleures solutions en réno de maison individuelle ?

Chauffage / ECS : quelles sont les meilleures solutions en réno de maison individuelle ?

Pour rénover le chauffage et la production d’ECS d’une maison individuelle (de 100 m2 construite avant 1975 en zone H1), quelles sont les solutions les


Sortir ou non du nucléaire : épiphénomène ou enjeu crucial ?

Sortir ou non du nucléaire :  épiphénomène ou enjeu crucial ?

Depuis 2015, les difficultés liées à la mauvaise situation financière d’EDF et du pôle nucléaire français sont largement commentées, particulière


Loi de transition énergétique, de multiples avancées!

De multiples avancées en génie climatique grâce à la loi sur la transition énergétique. Sur le marché dfes énergies de chauffage, évolutions d'ici