Chargement...

Tube de chauffage

Le tube de chauffage dans le cas classique du chauffage central est le plus souvent en acier noir soudé revêtu ensuite de peinture anticorrosion et d'un calorifuge thermique pour toutes les canalisations circulant dans les volumes non chauffés ou enterrés. On parle alors de conduites de chauffage pré-isolées. Le tube de chauffage pour des installations de moindres diamètres disons inférieurs au diamètre 40 mm s'effectue également en cuivre. Le cuivre étant plus cher pour les plus grands diamètres. L'assemblage en cuivre s'effectue par soudure ou par sertissage.
Le tube de chauffage peut s'encastrer dans le sol à condition qu'il soit placé sous gaine (Cintroplast). C'est le cas du chauffage bi-tubes ou monotube encastré en dalle ou en chape, alimentant des radiateurs. C'est également le cas des tubes encastrés en dalle alimentant les appareils sanitaires. On parle alors de tubes de plomberie bien que la mise en oeuvre soit pratiquement identique.
Les tube de chauffage peuvent être encastrés sans protection dans le cas par exemple de tube de plancher chauffant. Les tubes en exécution plastique en PE, sont déroulés à même le sol sur un isolant thermique. Un chape de recouvrement assurant à la fois la protection et la diffusion de chaleur comme un radiateur prenant toute la surface.

Savoir faire / Parole d'expert

Le traitement d’air neuf. Applications tertiaires DRV
Date: 28/10/2019
Type: Parole d'expert
Assemblage par sertissage
Date: 23/04/2019
Type: Savoir-faire

Actualités

Réglementaire : ventilo-convecteurs ou poutres froides
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
2012 : Climatique, 2011 : Chauffage et Plomberie pour les grossistes
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Génie climatique : stagnation des achats des grossistes
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Écoquartiers: Caloducs solaires pour réseaux de chaleur
Date: 04/07/2019
Type: Reportage photos

Rechercher plus de contenu sur XPair