Ppe - programmation pluriannuelle de l’énergie

programmation pluriannuelle énergie






La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) est un outil de pilotage de la politique énergétique créée par la loi de la transition énergétique pour la croissance verte.

                2019 / 2023 - 2024 / 2028 - Source Ministère de la Transition Ecologique 


Que contient la Programmation Pluriannuelle de l'Energie ? 

Le projet de la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie se porte sur l’ensemble des filières énergétiques. Il priorise, évalue les mesures à mettre en œuvre dans tous les secteurs, le bâtiment (résidentiel et tertiaire), l’industrie, le transport, et l’agriculture / forêt. Il délivre une vision d’ensemble cohérente à mener pour les pouvoirs publics. 

Dès 2023, la PPE sera révisée pour positionner les objectifs et les moyens d'y parvenir. 


La Programmation Pluriannuelle de l’Energie, quelles sont les priorités ?

La Programmation Pluriannuelle de l'Énergie (PPE) fixe les priorités d’action du gouvernement en matière d’énergie pour la métropole continentale, dans les 10 années à venir, fractionnées en deux périodes de 5 ans.

Elle est actualisée tous les 5 ans, à savoir :

  • La deuxième période de 5 ans est révisée et une période subséquente de 5 ans est ajoutée. La PPE est encadrée par les dispositions des articles L.141-1 à L.141-6 du code de l’énergie, modifiées par la loi du 17 Août 2015 concernant la transition énergétique pour la croissance verte, puis par la loi du 8 Novembre 2019 relative à l’énergie et au climat.


Elle doit contenir des volets relatifs :

  • A la sécurité d’approvisionnement.
  • A l’amélioration de l’efficacité énergétique et à la baisse de la consommation d’énergie primaire, en particulier fossile.
  • Au développement équilibré des réseaux, du stockage et de la transformation des énergies et du pilotage de la demande d’énergie pour favoriser le développement des réseaux intelligents, l’autoproduction et la production locale d’énergie.
  • Au développement de l’exploitation des énergies renouvelables (EnR) et de récupération.
  • A l’évaluation des besoins de compétences professionnelles dans le domaine de l’énergie et à l’adaptation des formations à ces besoins. La programmation pluriannuelle de l’énergie s’étale sur deux périodes successives de cinq ans de 2019 / 2023 et 2024 / 2028.
  • A la préservation du pouvoir d’achat des consommateurs et de la compétitivité des prix de l’énergie.


Elle est constituée :

  • D’une synthèse des orientations et actions de la PPE, conformément au code de l’environnement la PPE a fait l’objet d’une évaluation environnementale.
  • D’un décret sur les principaux objectifs énergétiques et les priorités d’action.


Elle porte sur la métropole continentale et les Zones dites Non Interconnectées (ZNI), comme la Corse, la Guadeloupe, la Réunion, la Martinique, la Guyane, Saint-Pierre et Miquelon, Wallis et Futuna.

La PPE de métropole continentale est créée par le Gouvernement alors que les PPE des ZNI sont co-créées avec les autorités locales.

Elle étaye diverses stratégies, plans ou programmes dont la stratégie nationale bas carbone, le Plan climat, la Stratégie nationale de mobilisation de la biomasse, le Plan national d'adaptation au changement climatique, et le Plan de réduction des émissions de polluants atmosphériques.


Quels sont les enjeux qui se cachent derrière la Programmation Pluriannuelle de l’Energie ?

Les fondements de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour les périodes 2019 /2023 et 2024 / 2028 posent l’objectif de diminuer à 50% la part du nucléaire dans l’offre d’électricité à l’horizon 2035.

Deux décrets publiés au J.O concernant rien moins que « la feuille de route énergétique du pays » :
* Adopte la PPE - Programmation Pluriannuelle de l'Énergie - (2019 / 2028)
* Acte la SNBC - Stratégie Nationale Bas Carbone - (horizon 2050)

Ces textes vont peser lourd d’autant que le gouvernement souhaite les exploiter au pied de la lettre, s’agissant en particulier de la réduction drastique du nucléaire et de l’explosion des EnR électriques intermittentes.

Ces engagements sont annoncés par les Pouvoirs publics comme des leviers essentiels pour accéder à la neutralité carbone à mi-siècle, une cible devenue une figure imposée normative pour tous les pays, au point qu’il est politiquement difficile de ne pas en être.

 

Savoir faire / Parole d'expert

Régulation d’ambiance programmable ouverte
Date: 14/01/2020
Type: Parole d'expert
Modules CIC chauffage et ECS, à la demande !
Date: 05/01/2021
Type: Parole d'expert

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Trois mesures pour réussir la transition énergétique du parc tertiaire

Trois mesures pour réussir la transition énergétique du parc tertiaire

Le SERCE présente les trois leviers pertinents pour atteindre les objectifs de transition énergétique et climatique.


Chaleur renouvelable : le Syndicat des EnR propose d’ambitieux objectifs de croissance

Chaleur renouvelable : le Syndicat des EnR propose d’ambitieux objectifs de croissance

En vue de la prochaine PPE (programmation pluriannuelle de l’énergie), le Syndicat des EnR (SER) vient de proposer, respectivement pour les années 2023,


Une humeur massacrée à la tronçonneuse électrique

Une humeur massacrée à la tronçonneuse électrique

J’ai attendu l’annonce officielle de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) pour proposer cette « humeur ». Elle est massacrante parce qu


Habitat : « en 2050, 38% d’électricité, 35% de gaz, 16% de chauffage urbain »

Habitat : « en 2050, 38% d’électricité, 35% de gaz, 16% de chauffage urbain »

Pour atteindre les objectifs de la Stratégie nationale Bas Carbone de la France à l’horizon 2050 en matière d’émissions de gaz à effet de serre, l�


Quels équipements de génie climatique pour le label E+C- ?

Quels équipements de génie climatique pour le label E+C- ?

D’une récente étude du syndicat Uniclima sur le label E+C- en zone climatique H2b, il ressort qu’il y a un fort risque de voir le photovoltaïque pré


Quelle maîtrise d’ouvrage pour la rénovation des logements ?

Quelle maîtrise d’ouvrage pour la rénovation des logements ?

Pas de bon projet sans bonne maîtrise d’ouvrage, c’est bien connu. Et ce n’est pas facile d’être un bon maître d’ouvrage. Mettez à part les ma


L’association Qualit’EnR vient de lancer pour les installateurs une formation vidéo ...

L’association Qualit’EnR vient de lancer pour les installateurs une formation vidéo ...

L’association Qualit’EnR vient de lancer pour les installateurs une formation vidéo et interactive en ligne consacrée à l’étiquetage énergétique


Bonnes perspectives pour la PAC sur le marché français

Bonnes perspectives pour la PAC sur le marché français

Sur le marché français des PAC, les premières semaines de 2016 ont été satisfaisantes, notamment en PAC hybrides et en chauffe-eau thermodynamiques ind