Chargement...

Equilibrage hydraulique

De plus, les temps de mise en chauffe sont supérieurs avec un mauvais équilibrage hydraulique.
Dans l'objectif basse consommation, l'équilibrage prend une importance sur le plan de l'efficacité énergétique. Le moindre kilowattheure doit être préservé au sens de la réglementation thermique, d'autant plus avec la RT 2012. Les puissances des radiateurs ou des ventilo-convecteurs même en climatisation, diminuent car les besoins thermique sont moindres. La puissance de la chaudière ou de la pompe à chaleur également va en diminution. De fait la puissance thermique ou frigorifique par pièce est de plus en plus précise. Le moindre défaut d'équilibrage entrainera une surconsommation qu'un bâtiment BBC ne peut plus se permettre. Non seulement l'équilibrage doit s'effectuer durant la conception par un logiciel thermique, mais également durant l'exploitation et la maintenance, le suivi d'équilibrage est un paramètres qui permettra de gérer les dérives de consommations d'énergie.
Notons que les fonctionnements de pompes à vitesse variable, et que les divers modifications hydrauliques que peut subir une installation de chauffage ou de climatisation, entraine une régulation de débit lié à l'équilibrage. Pour cela les vannes d'équilibrage automatique mesure en permanence le Delta P et ajuste le bon débit dans les colonnes et les émetteurs.

Savoir faire / Parole d'expert

Equilibrage des réseaux hydrauliques
Date: 04/11/2019
Type: Savoir-faire
Efficacité énergétique des pompes et circulateurs
Date: 06/03/2019
Type: Savoir-faire

Rechercher plus de contenu sur XPair