Chargement...

Chauffe eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est un constitué d'une cuve d'eau rechauffée par le condenseur d'une pompe à chaleur. Cette pompe à chaleur est de type à air et fonctionne généralement adossé à un ballon de 200 ou 300 litres. L'avantage est la production d'eau chaude sanitaire avec le bénéfice du COP. Installé dans un garage, ou une buanderie, il trouve son emplacement idéal dans un local non chauffé et ventilé. Le chauffe-eau thermodynamique permet de fournir une eau quasiment en continu. Une résistance électrique d'appoint sert de secours pour répondre aux pointes ou en cas de panne pompe à chaleur. Le chauffe-eau thermodynamique est une réponse en termes de solution eau chaude à la réglementation thermique RT 2012. Rappelons que cette dernière fixe un maximum de consommation d'énergie primaire à un niveau basse consommation (BBC). Le chauffe-eau électrique direct dit cumulus est beaucoup trop pénalisant et énergivore du fait de son utilisation directe de l'électricité par effet joule. Les solutions de production d'eau chaude sanitaire passent nécessairement par l'utilisation d'énergie renouvelable comme le solaire ou la pompe à chaleur. Certes le solaire est un mode de production top en termes d'efficacité énergétique et place le chauffe-eau solaire comme la référence sur le plan de la performance énergétique même s'il nécessite un énergie d'appoint par résistance électrique ou eau chaude de chaudière. Entre le CE électrique et le CESI, vient s'interposer la solution alternative qu'est le chauffe-eau thermodynamique. Il se rapproche sur le plan de la simplicité d'installation du simple cumulus et s'expose à moins de contraintes que le chauffe-eau solaire (intégration des panneaux solaires, surchauffe, expansion, corrosion,...
Le chauffe-eau thermodynamique pourra dans le meilleur des cas être intégré dans un concept global énergétique tirant parti de toutes les énergies. Par exemple, l'alimentation en air du chauffe-eau pourra venir de l'extraction ventilation mécanique de la VMC de la maison ou de construction. De ce fait le COP pourra se situer à des niveaux très supérieurs au dessus de 4. Par ailleurs, l'air frais réjété en été pourra être ré-introduit en été dans la construction provoquant ainsi uen rafraichissement "gratuit" et naturel. Autre solution; un système de pompe à chaleur DRV alimentant avec un circuit réfrigérant le chauffe-eau, etc, etc,

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité