Chargement...

Géothermie chauffage

La géothermie sert d'une manière économique au chauffage des locaux ou au réchauffage de l'eau chaude sanitaire. Le chauffage géothermique bénéficie du coefficient de performance de la pompe à chaleur. Que celle-ci soit une PAC air/eau ou eau/eau, elle puisera l'énergie gratuite du milieu extérieur pour l'augmenter et la restituer sous forme de chauffage. Le chauffage géothermique peut nécessiter une énergie d'appoint par grand froid.


En effet, l'effet multiplicateur ou COP diminue fortement quand la température du milieu ambiant diminue. Si pour des capteurs géothermiques verticaux le COP est relativement stable et constant toute l'année, il n'en est pas de même avec les pompes à chaleur air/eau. En deçà de 0°C extérieur, le givre se forme dans l'évaporateur de la pompe à chaleur et diminue les performances de celle-ci. Une résistance électrique de dégivrage fonctionne alors et diminue la performance, le COP.


Pour les régions les plus froides, il est souvent conseillé d'opter pour un système mixte énergétique, soit une pompe à chaleur en relève de chaudière. La chaudière se mettant en route pendant les jours les plus froids. La pompe à chaleur déployant alors son COP dans les meilleures conditions (fonctionnement au dessus de +5°C).


Savoir faire / Parole d'expert

Pompe à chaleur et géothermie
Date: 04/11/2019
Type: Savoir-faire

Actualités

Génie climatique : + 2,5% en 2012, Marché des PAC : + 3,7% en 2011
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Point sur budget Fonds Chaleur, marché des PAC et Domotique
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Fonds Chaleur, géothermie collective
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
Géothermie : dynamique favorable. Les réseaux de froid, …
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse

Rechercher plus de contenu sur XPair