Chaudière gaz

Chaudière murale

Chaudière gaz condensation murale - Source Viessmann

La chaudière gaz est un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire faisant parti des meilleurs systèmes en termes de rapport qualité / prix à l’heure actuelle.

Principe de fonctionnement d’une chaudière à gaz

Quel que soit le modèle, la chaudière gaz produit de la chaleur pour les chauffages et l’eau chaude sanitaire en brûlant le combustible. L’eau ou le liquide caloporteur chauffé est ensuite transféré aux émetteurs tels que les radiateurs ou le plancher chauffant.

Description des différents modèles

Bien entendu, le choix de la chaudière est un point important car chaque modèle est différent et possède des qualités qui lui est propre.
Une chaudière à gaz peut fonctionner au gaz naturel si elle peut être reliée au réseau de la ville. En campagne, il faudra du gaz propane aussi appelé GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié).

Voici un petit résumé pour chacun des modèles existants afin d’y voir plus clair.

  • La chaudière standard possède un ballon classique qui permet de chauffer l’eau et de la transférer aux radiateurs. C’est un système relativement gourmand en énergie, qui possède un bon rendement énergétique (aux alentours de 85 à 90 %).
  • La chaudière à condensation utilise les vapeurs d’eau rejetées et non utilisées dans le cas d’une chaudière classique. Cette vapeur permet alors de chauffer l’eau provenant des chauffages avant de la leur renvoyer pour diffuser la chaleur dans la maison. Un rendement entre 105 et 110 % est observable pour ce  modèle qui est également plus écologique et moins énergivore.
  • La chaudière basse température : l’eau ou le liquide caloporteur des radiateurs est chauffé à une faible température de 45 °C. Ce modèle permet d'engendrer une économie d’énergie de l'ordre de 20 à 40 %. Cependant, il est préférable pour de petites habitations. Son rendement se situe également autour de 105 à 110 %.
  • La chaudière à cogénération : en plus de son but premier qui est la production de chaleur et d’eau chaude sanitaire, la chaudière à cogénération produit de l’électricité. Cela produit en moyenne 50 à 80 % de la consommation. De plus, c’est un appareil qui émet moins de CO2 que les autres.
  • La chaudière hybride : chaudière gaz à laquelle est ajoutée une pompe à chaleur. L’énergie au gaz vient en renfort à la pompe à chaleur. Ce modèle est intéressant car le prix du gaz est assez élevé.

Quelle installation choisir ?

Deux possibilités s’offrent à vous lors de la pose de la chaudière :

  • la fixation murale est conçue pour les espaces de petite taille
  • fixation au sol de l’équipement ainsi que la pose sont plus coûteuses qu’en mural, souvent posée pour des surfaces de grande taille

Une fois installée, la chaudière doit être raccordée au réseau de gaz de la ville ou à la citerne pour le gaz propane. Cependant, il faudra prendre en compte l’installation de la cuve de stockage.
Elle doit impérativement être placée à l’extérieur de la maison. Le stockage peut être aérien ou enfoui.

Avantages et Inconvénients

De manière globale, les chaudières à gaz sont peu polluantes pour un combustible fossile. Elles possèdent un bon rendement énergétique. Certains modèles sont adaptés aux petits espaces et permettent un gain de place. Pour finir, leur installation est relativement simple.

Cependant, elles ne sont pas parfaites. En effet, un rejet d’eau et fumées acides sont observables. Le prix du gaz est relativement élevé. De plus, l’installation de conduits d’évacuation pour l’eau (raccordement obligatoire aux systèmes des eaux usées) et la fumée pour un modèle à condensation par exemple sont nécessaires.

La puissance : un facteur déterminant

Afin de déterminer la puissance nécessaire d’une chaudière, il faut prendre en considération quelques éléments. Ces derniers sont :

  • le type de logement : un appartement ou une maison
  • la superficie
  • la zone géographique de la résidence
  • la qualité de l’isolation
  • le nombre d’habitants
  • son mode de vie

Pour une surface à chauffer de moins de 100 m², il faut compter une puissance allant de 12 à 20 kWh ou de 23 à 28 kWh si la production d’eau chaude sanitaire est comprise dans l’utilisation de la chaudière.
Au delà de 100 m², l’idéal est une chaudière possédant une puissance comprise entre 25 et 35 kWh.

Les budgets nécessaires à la pose et au bon fonctionnement

Il faut savoir qu’une chaudière gaz propane est en générale plus chère à l’achat qu’une chaudière gaz naturel. Il faut compter environ 1 000 € de plus. De plus, il faut compter dans le budget la location de la citerne pour le propane soit 250 € / an. Enfin, la facture annuelle est également plus importante dans le cadre de l’installation d’un modèle GPL.

Les prix des différents modèles

En fonction des caractéristiques de chacune, des rendements et de leur taux de pollution, certains modèles sont plus coûteux que d’autres. Il faut compter les budgets suivants pour l’achat du matériel :

  • chaudière standard : 650 à 4 500 €
  • condensation : 1 300 à 5 200 €
  • basse température 3 000 à 5 000 €
  • modèle hybride : 5 400 à 7 800 €
  • cogénération  10 000 à 20 000 €

La main d’oeuvre a également un coût. Pour l’installation d’une chaudière gaz les tarifs vont de 500 à 2 000 €.
De plus, il faut penser à comptabiliser le raccordement au gaz qui se situe aux alentours des 800 à 950 €.
En termes de consommation mensuelle, il faut compter un budget oscillant entre 70 et 100 € pour une consommation annuelle de l’ordre de 15 000 kWh.

Les normes d’installation

L’installation d’une chaudière à gaz est régie par des normes. On compte parmi elles le fait qu’elle doit être posée par un professionnel. De plus, une entreprise assermentée a pour obligation de venir vérifier l’installation afin d’en garantir la sécurité. Un expert valide le système en remettant aux propriétaires un certificat de conformité d’installation qui atteste du bon fonctionnement des différents organes.

Veiller au bon fonctionnement

Un entretien annuel est également incontournable quelque soit le modèle de chaudière gaz. Pour cette visite, il faudra compter un prix variant de 70 à 180 €. La révision consiste en un nettoyage des différents organes, au ramonage des conduits ainsi qu’à l'évaluation du monoxyde de carbone. Cette visite permet un entretien régulier afin de prévenir d’éventuelles pannes. C’est une règle de sécurité obligatoire.

Aides pour l’installation

Il faut savoir que de nombreuses aides sont accessibles sous certaines conditions afin d’aider les foyers à améliorer la qualité de leur logement. Ces aides financières peuvent être :

  • le CITE (Crédit d’Impôt pour le Transition Energétique) permet d’obtenir une réduction de 30 %.
  • la prime énergie est versée aux foyers ayant de faibles revenus et faisant l’effort de contribuer à l’amélioration de la performance énergétique de leur logement
  • la TVA réduite à 5,5 % si le logement a plus de 2 ans et si la chaudière a été posée par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • des aides de l’organisme ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) peuvent aussi être versées
  • l’éco prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt pour des travaux d’amélioration des performances énergétiques
  • le programme chaudière à 1 € mis en place par l’Etat : prime coup de pouce couplée au programme “habiter mieux agilité” de l’ANAH vise à permettre aux ménages qui ont les revenus les plus modestes d’accéder à une chaudière plus récente et moins consommatrice d’énergie.

Savoir faire / Parole d'expert

Actualités

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Projet de loi de finances 2023 : la TVA à 5,5% sera-t-elle remise en question  ?

Projet de loi de finances 2023 : la TVA à 5,5% sera-t-elle remise en question  ?

Le sujet en débat serait la remise en question de la TVA à taux réduit pour les travaux de rénovation énergétique pratiquée depuis de nombreuses années.


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !


Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Hellio a mené une étude sur l'évolution des primes et du montant qui reste à charge pour les ménages en situation de précarité énergétique


Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Montée en compétence des artisans et entreprises partenaires d'Hellio

Hellio oeuvre pour la montée en compétences de ses artisans et entreprises partenaires : découvrez comment !


RE2020 : études sur un bâtiment d’habitation collectif de 53 logements en zone H1a

RE2020 : études sur un bâtiment d’habitation collectif de 53 logements en zone H1a

GRDF et SIA Habita ont mené conjointement des études avec BH Environnement pour étudier l'impact de la RE2020 sur un bâtiment d'habitation collectif. Résultats !


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.


Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Découvrez la tendance dans le mouvement de la transition énergétique et écologique en 2021.


Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

La rénovation en résidentiel, Enertech, Effinergie, Médiéco et négaWatt en ont démontré toute sa portée en rénovant 106 maisons devenues BBC.


Les industriels du CVC sont-ils prêts pour l'évaluation de l'impact carbone d'un bâtiment ?

Les industriels du CVC sont-ils prêts pour l'évaluation de l'impact carbone d'un bâtiment ?

Depuis plusieurs années, les industriels du secteur CVC se sont engagés dans la démarche PEP.


Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Les étiquettes énergétiques F et G liées au DPE sont un fléau pour le patrimoine de logements sociaux, au coeur des enjeux du secteur bâtiment. Comment les éradiquer ?


Webinar Cegibat : Et si toutes les chaufferies condensaient ?

Webinar Cegibat : Et si toutes les chaufferies condensaient ?

A ne pas manquer le 27/01 : un nouveau webinaire Cegibat sur les chaufferie à condensation ! Soyez présents !


5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

Les certificats d'économie d'énergie vont connaitre une 5e période en janvier 2022 : leur financement avec certaines offres à 1€ va être limité


Daikin lance le site PrimesDaikin.com pour accompagner les installateurs

Daikin lance le site PrimesDaikin.com pour accompagner les installateurs

Daikin lance son site qui permet d'accompagner les installateurs et spécialiste des solutions de financement pour la rénovation énergétique : PrimesDaikin.com.


Industries du CVC, bilan 2020 et perspectives 2021 par Uniclima

Industries du CVC, bilan 2020 et perspectives 2021 par Uniclima

Découvrez le bilan 2020 ainsi que les perspectives 2021 pour les industries CVC par Uniclima. Le syndicat UNICLIMA représente 86 industriels ou groupes.