Chauffage sol

Si vous êtes arrivé sur cette page depuis un moteur de recherche, vous obtiendrez des résultats pertinents en continuant sur la recherche évoluée du site (boite orange à droite).

Le chauffage au sol est un mode de chauffage utilisant le plancher chauffant. Le sol chauffant bien entendu est à très basse température pour éviter tout problème de circulation sanguine dans les pieds. La norme limitant à 28°C la température de surface de tout chauffage au sol. Le chauffage au sol peut être électrique, on parle alors de plancher rayonnant. Le chauffage au sol peut s'effectuer avec de l'eau chaude. On parle alors de plancher chauffant basse température.

Le chauffage au sol se met en oeuvre en même temps que les planchers. Incorporé dans la chape, il émet sa chaleur vers le haut comme un énorme radiateur couvrant toute la pièce. Le flux de chaleur vers le bas est stoppé par un isolant thermique plus ou moins important selon le cas (plancher contre un vide sanitaire, contre un autre local chauffé, ...). Le plancher chauffant qu'il soit électrique ou à eau chaude possède de nombreux avantages: il ne se voit pas au final, il n'émet pas de poussières, il ne s'entend pas, ....

En revanche un inconvénient le caractérise: les tuyaux ou câbles sont encastrés et donc accessibles qu'en détruisant une partie du plancher. Par ailleurs, il possède une inertie thermique très importante par rapport à d'autres émetteurs comme le radiateur électrique voire même à eau chaude.

Cette inertie thermique n'est pas nécessairement un inconvénient même si elle ralentie la régulation thermique. Cette inertie peut apporter par exemple un confort d'été très qualitatif lorsque le plancher chauffant devient rafraichissant. C'est le cas avec une pompe à chaleur réversible qui produirait par inversion de cycle une eau fraiche comme un climatiseur en été.

» Voir tous les résultats pour la recherche "chauffage sol"
Expertise en accès libre