Confort d'été

La climatisation n'est pas une obligation pour obtenir un confort d'été. En parallèle avec des bâtiment de mieux en mieux isolés et étanches; le confort d'été est un paramètre thermique dont il faut tenir compte si l'on ne veut pas obtenir de surchauffe dans les bâtiments modernes. L'isolation thermique ne suffit pas. Un bonne inertie des matériaux doit permettre d'accumuler les frigories récupérables la nuit en l'absence d'ensoleillement. De plus une ventilation naturelle ou forcée doit assurer balayage des pièces à vivre.

Les protections contre l'ensoleillement direct (stores et écrans solaires) sont un moyen efficace pour éviter que l'énergie solaire ne surchauffe les pièces en été. L'étude de l'orientation de ces stores permet de les calculer pour qu'ils stoppent le rayonnement solaire en été et qu'ils laissent entrer l'énergie gratuite en hiver; l'azimut étant plus bas.

Enfin, les dégagements calorifiques intérieurs comme les luminaires, les appareils ménagers, les ordinateurs, et autres charges internes doivent également être pris en compte dans le bilan du confort d'été. Ils seront choisis de préférence avec des lampes basses consommation (ou leds électroluminescentes), des équipements avec étiquette énergétique A, ...

» Voir tous les résultats pour la recherche "confort"

Savoir faire / Parole d'expert

Système de ventilation à débit variable
Date: 02/07/2020
Type: Savoir-faire
Conception chauffage gaz propane
Date: 22/04/2020
Type: Savoir-faire

Actualités

Chauffage et confort d’été par zonification (ou zoning)
Date: 09/07/2020
Type: Chroniques techniques
Qualité de l'air intérieur : les odeurs
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
Bâtiment à énergie positive - Concept global 2ème partie
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
Construire pour supporter l’été
Date: 17/07/2019
Auteur: Bernard REINTEAU

Rechercher plus de contenu sur XPair