Chargement...

Zoning

Zoning température adéquate bureaux

Zoning : chaque pièce a la bonne température - source Airzone




La domotique se voit être un système compétent permettant de répondre à ce besoin de gestion et d’optimisation de la consommation d’énergie des utilisateurs grâce à la gestion individualisée et automatique de zones se faisant via des interfaces dites de zoning comme peuvent l’être des applications pour smartphone ou tablette

Le principe de zoning

Le principe de zoning aussi appelé zonification, repose sur la capacité de réguler les températures par pièce, indépendamment les unes des autres. Cela s’applique aussi bien pour le mode chauffage que le refroidissement de l’air, c’est-à-dire en se basant sur l’utilisation d’une pompe à chaleur réversible.

Il est évident que ce principe engendre des économies d’énergie. En effet, cela peut s’avérer être une solution efficace permettant de réaliser jusqu’à 53 % d’économie d’énergie selon la zone climatique où se trouve le logement. Généralement, ces économies sont comprises entre 17 et 53 % sur une année.

Son fonctionnement consiste en l’utilisation d’un minimum d’air afin de garantir le confort thermique au sein de chaque pièce. Le débit d’air est ainsi optimisé. La chaleur, ou le refroidissement, sont adaptés en fonction des besoins thermiques de chacun mais aussi en fonction de l’usage et de l’occupation de chacune des pièces.
Deux unités principales composent cette installation. En effet, on trouve une unité intérieure devant être installée dans une zone centrale du logement, c’est-à-dire dans un couloir ou dans les combles par exemple. Des gaines doivent être aussi mises en place afin de distribuer l’air dans chacune des pièces. A chaque base de gaine de chaque pièce, se trouve un registre ayant pour vocation la régulation du débit de l’air chaud ou froid au sein de chaque espace. La gestion des températures se fait par des thermostats indépendants permettant d’ajuster l’ouverture ou la fermeture des moteurs, eux-mêmes étant régis par la platine de contrôle.

Les avantages et contraintes de ce système

Un certain nombre d’avantages sont liés à ce système de zoning. De ce fait, on trouve parmi ses points forts les suivants :

  • économie d’énergie ;
  • contrôle de la consommation ;
  • utilisation à distance grâce aux applications pour mobile ou tablette ;
  • meilleur confort thermique ;
  • s’adapte à tous types de logement et bâtiments ;
  • permettant aussi bien la régulation d’air chaud comme d’air froid.

En revanche, le point négatif majeur de la zonification est l’installation d’un caisson relié à une pompe à chaleur réversible extérieure ainsi que la mise en place de gaines desservant chaque pièce afin de pouvoir en réguler la température de façon individuelle. Le coût pour cet équipement n’est donc pas à négliger.

A qui s’adresse ce principe ?

Il faut savoir que la régulation des températures par zoning est effective dans de nombreuses situations.

Logements individuels et collectifs

Que ce soit en rénovation ou en neuf, il faut savoir que ce système s’adapte à ces deux cas de figure et ce, que ce soit en logement individuel ou bien collectif. De manière générale, il s’agit d’un système de climatisation ou de chauffage de type pompe à chaleur air-air dont le réseau de gaines se trouve souvent installé dans les combles. Dans le cadre d’une installation en rénovation, un système sans fil permet une adaptabilité optimale évitant ainsi d’avoir de nombreux câbles à installer.

Secteur tertiaire

Il est aussi fortement utilisé dans le secteur tertiaire de type bureaux où les faux plafonds permettent une installation facilitée des gaines reliées au système.
De la même façon, ce principe est mis en place dans des bâtiments accueillant du public tels que les hôpitaux, les maisons de retraite, les restaurants ou encore les crèches.

Le zoning et les constructions basse consommation

Le zoning se présente comme une solution tout à fait intéressante dans le cadre d’un BBC (Bâtiment Basse Consommation). En effet, dans ces types de logements parfaitement isolés où l’on observe que très peu de déperdition et un bon bilan énergétique annuel, le zoning permet alors aux propriétaires de pouvoir accéder à une classification de type A pour l’étiquette énergétique de leur logement.

Les réglementations 

Il faut savoir qu’il existe des normesen lien avec ce principe de zoning. On peut citer :

  • La réglementation thermique RT 2012 oblige l’intégration d’un système de maîtrise par zone pour le chauffage mais aussi pour le refroidissement des logements ainsi que dans le domaine tertiaire.
  • De plus, le fait de mettre en place une installation dont les équipements sont gainables, ne va pas sans paire avec un système dit de zoning.
  • Le Code de la Construction et de l’Habitation régit, quant à lui, les limites de chauffage et de climatisation des logements, bureaux, bâtiments ou pour tout ERP (Etablissement Recevant du Public). En effet, il est interdit de chauffer à plus de 19°C en hiver sauf pour les structures accueillant des personnes âgées, des enfants, ou au sein desquelles sont prodigués des soins médicaux. De la même façon, les systèmes de refroidissement ne sont autorisés à fonctionner en continu uniquement lorsque la température intérieure dépasse les 26°C.
  • Pour finir, le label BBC Promotelec contraint une mise en place d’un système de régulation de température par zoning dans le but de pouvoir atteindre des seuils de performance énergétique ouvrants droit aux mentions HPE (Haute Performance Energétique), THPE (Très Haute Performance Énergétique) et BBC.

Savoir faire / Parole d'expert

Climatisation et chauffage par zonification
Date: 17/12/2019
Type: Savoir-faire

Actualités

Chauffage et confort d’été par zonification (ou zoning)
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques

Rechercher plus de contenu sur XPair