Chargement...

Thermostat

thermostat programmable

Thermostat sans fil programmable - Source Deltadore

Un thermostat relié à un réseau de chauffage permet de réguler la température dans votre logement. Celui-ci peut être mécanique ou électronique pour permettre une programmation. En cas de rénovation énergétique, installer des têtes thermostatiques sur vos vieux radiateurs à eau chaude permet de réaliser de belles économies d’énergie.

Le thermostat dans les grandes lignes

Un thermostat est un équipement qui permet de maintenir un appareil, un moteur, une machine ou un système à un certain niveau de température choisi. Les thermostats sont partout autour de nous, dans notre quotidien. Ainsi, vous pouvez régler la température intérieure de votre réfrigérateur ou de votre four, choisir la température de lavage pour votre machine à laver ou régler votre fer à repasser en fonction des tissus. Autre exemple, dans votre voiture, il permet de réguler la température du liquide de refroidissement ou de régler votre climatisation.

Quand il s’agit de chauffage et de domotique, c’est le thermostat qui vous permet de gérer les différents niveaux de température de votre intérieur, que ce soit pour tout votre logement, ou bien pièce par pièce, en fonction de leur usage. Celui-ci peut être de conception mécanique ou électronique, et peut agir sur l’organe de chauffe directement ou sur les systèmes de diffusion de la chaleur. Il existe plusieurs types de thermostats qui ont chacun leur spécificité et leur principe de fonctionnement.

La bonne température pour chaque pièce

Avant de détailler les différents types de thermostats pour les solutions de chauffage actuellement sur le marché, il est bon d’évoquer brièvement les températures intérieures d’une maison. Il est des petits gestes simples à adopter qui ne perturbent pas votre confort thermique et qui vous fait réaliser de belles économies sur votre consommation de chauffage. Pour commencer, si vous baissez la température ambiante de chaque pièce de votre logement de seulement 1 °C, cela vous offre la possibilité de réduire votre facture énergétique de près de 7 % à l’année.

Ensuite, il est important de signaler que la température de confort est à adapter en fonction de l’usage que vous faites de vos pièces. La présence de robinet thermostatique permet justement de régler des températures différentes selon les pièces et vos besoins de chauffage.

  • Ainsi, il est conseillé de ne pas dépasser les 16 °C dans les chambres à coucher, ce sont des pièces qui ne sont occupées que la nuit, et le fait de dormir dans une pièce trop chauffée nuit à la qualité du sommeil.
  • Pour les pièces à vivre, comme le salon, la cuisine, la salle à manger ou un bureau, il est conseillé d’opter pour une température de confort allant jusqu’à 18 °C.
  • Pour la salle de bain, il est plus agréable d’avoir un minimum de chaleur avec une température avoisinant les 22 °C.
  • Concernant les pièces dites “de dégagement” comme une entrée, un couloir ou même des sanitaires, une température de 17 °C suffit largement.
  • Pour finir, il n’est pas utile de chauffer des pièces que vous n’occupez jamais bien longtemps comme une buanderie ou un garage, une température comprise entre 12 et 14 °C est conseillée.

Les différents types de thermostats

Thermostat d’ambiance

Le thermostat d’ambiance est un petit boîtier fixé sur un mur votre logement qui permet de piloter votre solution de chauffage. Il s’accorde avec tout type de chaudière. Il est équipé d’une sonde pour mesurer la température intérieure de votre pièce. Quand celle-ci est trop basse, le thermostat déclenche votre chaudière le temps que la température souhaitée soit atteinte, puis déclenche l’arrêt de votre chauffage. Il peut s’installer directement sur votre chaudière ou sur le circuit de chauffage. Ce type de thermostat n’autorise pas un réglage de température pièce par pièce.

Il existe plusieurs types de thermostats d’ambiance :

Thermostat d’ambiance filaire

Ce type de thermostat d’ambiance nécessite une installation à un emplacement fixe, principalement dans la pièce de votre maison où vous passez le plus de temps. Il est conseillé d’éviter les zones trop exposées comme près d’une lampe, en plein soleil ou près d’un radiateur justement afin que la sonde ne soit pas perturbée.

Il peut être électromécanique, c’est-à-dire qu’il se pilote à l’aide d’un bouton molette pour choisir d’augmenter la température ambiante ou de la baisser. Ce type de thermostat d’ambiance ne permet pas de programmation.

Il peut être également électronique. Il permet un pilotage alors plus précis et une programmation. Son écran digital permet de connaître la température exacte de votre intérieur et de basculer du mode économique au mode confort.

Thermostat d’ambiance sans fil

Le thermostat d’ambiance sans fil permet d’économiser des frais d’installation. En effet, le principe de fonctionnement est le même mais celui-ci pilote à distance votre chaudière qui est alors équipée d’un récepteur.

Il peut être électromécanique, donc muni lui aussi d’une molette pour effectuer les réglages, ou électronique pour un paramétrage plus précis et la possibilité de programmer les heures de chauffage.

Thermostat d’ambiance connecté

De plus en plus courant, il fait partie intégrante de la domotique. Vous pouvez ainsi piloter votre thermostat d’ambiance à distance depuis votre téléphone ou une tablette.

Il permet de déclencher votre solution de chauffage via le réseau Wi-Fi, il est donc possible de déclencher votre chauffage depuis votre lieu de travail pour retrouver un logement correctement chauffé à votre arrivée.

Si cette solution est plus coûteuse à l’achat, elle permet de réaliser de très belles économies d’énergie.

 

Robinet thermostatique

Un robinet thermostatique, appelé également vanne thermostatique ou tête thermostatique, permet de piloter directement vos radiateurs indépendamment les uns des autres. Contrairement au thermostat d’ambiance qui commande tout le système de chauffage de votre maison, les têtes thermostatiques n’influent que sur votre radiateur uniquement. Il est ainsi possible de régler vos radiateurs en fonction de l’usage que vous faites des pièces où ils sont installés.

Vanne thermostatique mécanique

La vanne thermostatique mécanique gère le débit d’eau chaude qui arrive dans votre radiateur. Vous pouvez ainsi couper l’arrivée d’eau chaude pour éteindre votre radiateur ou le régler à l’aide des graduations présentes sur le robinet.

Une fois réglée à votre convenance, une membrane thermostatique se dilatera en fonction de la température ambiante pour permettre un arrêt du débit d’eau chaude quand la température souhaitée est atteinte.

Les graduations ne sont pas exprimées en °C, et vont souvent de 1 à 5. Si chaque vanne thermostatique permet son propre réglage, on peut estimer que la position 1 correspond au fonctionnement “hors gel” et que la position 3 correspond à une température ambiante pour des pièces à vivre, soit une moyenne de 20°C.

Robinet thermostatique électronique

Un robinet thermostatique permet un réglage de la température intérieure de façon très précise. En effet, sa sonde intégrée permet de contrôler votre radiateur et de vous indiquer la température de votre pièce au dixième de degré près.

Son écran digital permet également une programmation de votre chauffage. C’est une solution plus onéreuse à l’achat qu’une vanne mécanique, mais celle-ci permet d’économiser sur votre facture énergétique.

Certains robinets thermostatiques sont équipés de détecteur de présence, gage d’économies supplémentaires.

Tête thermostatique connectée

Une tête thermostatique connectée est un robinet électronique qui se pilote par Wi-Fi, depuis votre téléphone, un ordinateur ou même votre smartphone.

Celle-ci permet donc un contrôle à distance, et certaines peuvent même vous géolocaliser afin de déclencher votre chauffage alors que vous êtes sur la route pour rentrer chez vous.

Celle-ci peut adapter votre chauffage en fonction de vos habitudes de vie. Grâce à un apprentissage intelligent, la programmation de votre tête thermostatique se fait automatiquement en fonction de vos heures de présence à votre domicile.

Savoir faire / Parole d'expert

Actualités

Régulation de chauffage :+ 3%, aides chaleur renouvelable
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Les robinets thermostatiques traditionnels ne suffisent plus
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
Smart pour tous : vers la solidarité ou la solitude ?
Date: 04/07/2019
Auteur: Bernard SESOLIS

Rechercher plus de contenu sur XPair