Chargement...

Salaire technico commercial chauffage

Salaire technico commercial chauffage

Le métier de technico commercial chauffage représente plusieurs compétences et aspects. Il est considéré comme une profession intermédiaire commerciale des entreprises. Ces différents paramètres permettent d’évaluer une fourchette du salaire moyen d’un technico-commercial chauffage pouvant varier entre 18 000 et 50 000 €. Voici quelques pistes permettant de connaître les détails du salaire et mieux en maîtriser ses aspects.

Les éléments du salaire d’un technico commercial chauffage

Le salaire moyen d’un technico commercial chauffage se répartit entre une base fixe et des primes supplémentaires. La palette du salaire de technico commercial chauffage est large et fluctuante. Cependant, il est nécessaire de bien en connaître les deux piliers principaux.

Le salaire fixe d’un technico commercial

Le salaire fixe d’un technico commercial chauffage désigne le revenu assuré tous les mois quel que soit l’objectif atteint. Au début de sa carrière, un technico commercial chauffage peut envisager un salaire annuel entre 25 000 et 30 000 €. C’est sur ce salaire de base que seront ensuite calculées les primes appelées aussi variables.

Les primes ou variables

Au salaire mensuel de base fixé par l’entreprise, il faut ajouter les différentes primes du technico commercial chauffage appelées aussi salaire variable. Leur valeur et leur taux doivent être discutés avec l’employeur et inscrits dans le contrat. Vous pouvez envisager :

  • La prime d’objectif ou de rendement : prime obtenue selon les objectifs envisagés et/ou atteints. Deux éléments sont à prendre en compte dans cette prime ; D’abord le pourcentage d’objectif atteint sur ce que le technico commercial chauffage s’est fixé dans un premier entretien 50, 70 ou 100% obtenus joueront sur le montant de la prime. Ensuite, le pourcentage de la prime sur votre salaire de base.
  • La prime de panier repas ou de transport : sa valeur varie d’une région et d’une entreprise à l’autre et vous permet de rembourser vos frais de repas et de déplacement si besoin.
  • La prime d’ancienneté : grâce à vos années d’expérience vous pouvez négocier une prime d’ancienneté.

Le salaire et la mobilité

Le montant du salaire varie également en fonction de la mobilité du technico commercial chauffage. En effet, le technico commercial chauffage peut accueillir le client dans une structure, en agence ou en bureau, ou bien être plutôt itinérant pour visiter les clients.

Le salaire d’un technico commercial chauffage sédentaire

Le technico commercial chauffage sédentaire est responsable des études de marché, des devis, des rédactions de mails et de fidélisation des clients. Cependant, il exerce la partie du métier moins contraignante en termes de confort de vie. Il reste sur son lieu de travail. C’est pourquoi son salaire est plus fixe et moins élevé qu’un technico commercial itinérant. Il faut compter en moyenne 28 000 € annuel brut.

Le salaire d’un technico commercial mobile

Un technico commercial chauffage itinérant, lui, est aidé dans ses déplacements, ses frais de repas, mais bénéficie également de primes de déplacement pour l’exercice d’une profession contraignante. Avec les primes de déplacements du technico commercial chauffage, comptez plutôt 35 000 € annuel brut. Il est à noter que cette prime de déplacements est différente des indemnités de déplacements qui assurent simplement vos frais de déplacements. La prime de déplacement est un supplément et n’est pas légalement due.

Le salaire selon les régions

Comme toutes les professions, la localité est également un critère du salaire de technico commercial chauffage. Evidemment, la région parisienne offre un salaire moyen un peu plus élevé qu’en province, envisagez entre 2 000 et 4 000 € de différences en y mêlant les critères de l’expérience.

Négocier le salaire d’un technico commercial chauffage

Il existe quelques conseils pour négocier son salaire de technico commercial chauffage. En voici quelques-uns.

Distinguer le fixe du variable

Le salaire fixe est important parce qu’il vous assure ce que vous recevez chaque mois et représente la base sur laquelle seront ensuite calculées les variables. Vous devez donc calculer un salaire fixe raisonnable et sécuritaire, surtout dans un marché dont la concurrence est rude et où de hauts objectifs de vente nécessitent des compétences affinées.
En revanche, le métier de technico commercial est fait d’objectifs de vente, c’est pourquoi le taux des variables est également à soigneusement négocier dans la mesure où demander un haut pourcentage de salaire variable souligne l’ambition de vente que vous véhiculez pour vous et pour l’entreprise également.

Les atouts à faire valoir

Voici quelques atouts à faire valoir pour négocier son salaire de technico commercial.

Faire valoir ses études

Pour accéder au poste de technico commercial chauffage, il existe plusieurs diplômes à bac +2 et bac +3. Le cursus court est apprécié des employeurs dans le domaine purement technique, vous pouvez alors compter sur un SMIC débutant à 18 000 € annuel brut.  Voici les cursus courts types que vous pouvez suivre :

  • BTS Management des Unités Commerciales
  • DUT Techniques de Commercialisation.

Vous pouvez également poursuivre par une licence professionnelle qui vous offrira d‘autres compétences plus techniques comme la licence Spécialité technico-commercial en services et matériels thermiques et énergétiques.  A vous de les valoriser pendant l’entretien pour vous permettre de prétendre à un salaire un peu plus élevé compris entre 20 000 et 25 000 €.
Cependant, avec ces connaissances, vous ne maîtrisez pas le management et la gestion, obtenues plutôt en Bac +4 ou +5 ou grâce à de l’expérience. Une fois ces compétences supplémentaires acquises, il est possible de prétendre à un revenu de l’ordre de 27 000 € par an et pouvant aller pour les plus expérimentés jusqu’à 50 000 € par an.

Un niveau de langue

La maîtrise de langues étrangères assure à l’entreprise une possibilité de vente à l’international et cela peut être intéressant pour un employeur. C’est pourquoi votre niveau de langue, ainsi que le nombre de langue pratiquées peuvent jouer dans le calcul de la base fixe de votre salaire de technico commercial chauffage.

Valoriser une expérience significative

Après quelques années de pratique, vous pouvez faire valoir plusieurs compétences acquises et améliorées. De plus, qui dit années d’expérience dit éventuellement portefeuille client ou réseau étoffé. Qu’il soit sur le net, ou dans un portefeuille, le nombre et la qualité de vos clients sont un atout considérable du salaire de technico commercial chauffage.

Déduire les impôts à la source

Depuis janvier 2019, il faut calculer le prélèvement à la source qui retire un pourcentage du salaire brut. En tant que salarié, non-cadre, un technico commercial chauffage seul et sans enfants à charge doit compter être amputé de moins de 23% de son salaire. Pour un meilleur aperçu, voici un ordre d’idée du montant d’impôt prélevé selon le salaire d’un technico commercial chauffage. Pour un salaire de 1 500 € mensuel net comptez environ 2.5 % de votre salaire soit 38,91 €. En revanche, un salarié expérimenté au salaire de 3 000€ net mensuel doit envisager un prélèvement de 12% soit 373 €.

Evolution du technico commercial chauffage

Le technico commercial chauffage est embauché d’abord par des agences de location et/ou vente de produits de plomberie du secteur privé. La taille de l’entreprise dans laquelle il est employé est également un critère dans les calculs du salaire fixe mais aussi des variables du salaire de technico commercial chauffage.
Il peut envisager ensuite de devenir chef de produit ou encore responsable d’un réseau de force de vente s’il est plus intéressé par la relation client et compter ainsi sur un salaire plus important atteignant les 50 000 € annuel brut.

Savoir faire / Parole d'expert

Modules Thermiques d’Appartement
Date: 17/05/2019
Type: Savoir-faire

Actualités

Rechercher plus de contenu sur XPair