Chargement...

Salaire ingénieur économie circulaire

Salaire ingenieur economie circulaire


Dans une démarche fortement écologique, l’ingénieur en économie circulaire exerce un poste dont le salaire annuel brut médian est estimé autour de 57 000 €. Il exerce un rôle fondamental dans les démarches de lutte contre le gaspillage et économie de consommation des matières premières. Pour exercer cette profession, un haut niveau de connaissances et de compétences sont attendues.

Description du poste d’ingénieur économie circulaire

L’économie circulaire est un domaine dans lequel les professionnels ont les compétences nécessaires pour transformer tous types de déchets en matière réutilisable. Dans le contexte actuel, c’est un métier en plein essor. De plus, la conception de produits à partir de ces matières premières que sont le recyclage des déchets permet d’envisager la création d’éléments entièrement recyclables, à nouveau.

Le rôle de l’ingénieur en économie circulaire est de mesurer les impacts que la création d’un produit aura sur l’environnement. Il est aussi amené à réfléchir sur l’ensemble du cycle de vie de ce matériau. L’économie circulaire consiste en un traitement des déchets qui permette de répondre aux enjeux écologiques de notre époque. Au travers de ses missions, l’ingénieur doit accompagner les industries à optimiser les ressources qu’elles utilisent. L’enjeu est de taille puisqu’il doit réussir à changer les modes de production et les modes de consommation.

Pour que le recyclage de tels produits soit possible, l’ingénieur en économie circulaire intervient à l’étape de prise de décision technique de la composition d’un produit. Il doit trouver des solutions pour favoriser les démarches de réutilisation et ainsi réduire le gaspillage de tout type de matériau.
L’ingénieur en économie circulaire est accompagné d’homologues dont les fonctions sont proches, tout comme la dénomination de leur poste. Il s’agit notamment :

  • de l’ingénieur éco-conception ;
  • de l’ingénieur produits éco-conception ;
  • du chef de projet en éco-développement ;
  • de l’ingénieur en traitement des déchets ;
  • du chargé de mission d’économie circulaire ;
  • de l’expert éco-conception ACV (analyse du cycle de vie), etc.
Présent dans de nombreux secteurs d’activité, l’ingénieur en économie circulaire peut être amené à proposer ses services à des architectes, pour des travaux d’urbanisme, ou encore venir en soutien aux éco-industries, pour des centres de recherche, etc. Les réglementations évoluent rapidement et l’ingénieur doit notamment s’adapter aux besoins des consommateurs pour produire des services éco-citoyens adaptés.
Dans le cadre de ses fonctions, il intervient en amont ou en aval de la fabrication des produits.

Profil recherché par les entreprises

Hautement qualifié, l’ingénieur en économie circulaire dispose au minimum d’un Bac+5 mais 90 % des postes sont actuellement pourvus par des diplômés ayant continué ce cursus. Il n’est pas rare que les entreprises recherchent des candidats pluri-diplômés et ayant une expérience à l’international.

De plus, le profil recherché par les entreprises est celui d’un professionnel réellement motivé par le secteur, une personne convaincue par ses valeurs écologiques. En termes de connaissances et de compétences, les entreprises sont intéressées par des personnes expertes sur le pan technique et sur le pan scientifique, maîtrisant parfaitement les étapes de mesures, d’analyses et de prévisions. Problématiques environnementales, stratégies propres à l’économie circulaire, réglementations en vigueur, procédés de fabrication, modélisation, les compétences de l’ingénieur sont variées mais toutes indispensables.

Il doit posséder des capacités de conduite de projet ainsi que de capacité d’analyse économique et financière. Réactif et dynamique, la rigueur et le pragmatisme sont de mises pour répondre aux attentes d’un recruteur.

La répartition géographique des postes n’est pas équitable sur le territoire français, puisque ce métier du bâtiment et des travaux publics dénombre près de 42 % des postes d’ingénieur en économie circulaire en Île-de-France. L’âge moyen observé dans cette profession est de 39 ans.

Salaire annuel d’un ingénieur économie circulaire au cours de sa carrière

Avec un salaire moyen de 21 300 € par an en France, l’ingénieur en économie circulaire dispose d’une bonne position en termes de rémunération dès le début de sa carrière. L’évolution de son salaire est relativement rapide s’il fait ses preuves. Des missions plus complexes lui seront, à ce titre, confiées. Dès le milieu de sa carrière, il pourra ainsi toucher un salaire près de 2 fois plus élevé que la moyenne.

Ingénieur en économie circulaire

Estimation salaire brut annuel

Débutant juste diplômé

25 000 à 30 000 €

Jeune cadre

30 000 à 40 000 €

Cadre confirmé

40 000 à 50 000 €


Il est à noter, que le métier d’ingénieur en économie circulaire est particulièrement clément envers l’égalité salariale homme / femme. En effet, les ingénieurs disposant du statut de cadre perçoivent une rémunération égale, alors qu’un écart allant jusqu’à 20 % peut être observé dans d’autres filières.

Ces estimations de salaire brut annuel pour un ingénieur en économie circulaire sont données à titre indicatif. Ainsi, en fonction de l’entreprise dans laquelle l’ingénieur en économie circulaire est employé, mais également la taille de celle-ci, sa localisation, les possibilités d’évolution professionnelle qu’elle lui permet, son salaire pourra varier. Les postes les mieux rémunérés sont situés en Île-de-France.

Salaire mensuel d’un ingénieur économie circulaire

Le salaire de l’ingénieur en économie circulaire évolue très rapidement pendant sa carrière lorsqu’il est hautement qualifié. Le tableau suivant vous indique le salaire brut mensuel que l’ingénieur en économie circulaire peut espérer obtenir à différents moments de sa carrière.


Ingénieur en économie circulaire

Salaire mensuel brut

En début de carrière

2 000 à 2 500 €

En fin de carrière

> 4 500 €



Salaire annuel médian dans le public et dans le privé

Comme vous le montre le tableau ci-dessous, le secteur d’activité de l’ingénieur en économie circulaire a également un impact sur son salaire. Sachez également que les écoles d’ingénieurs et les écoles de commerces sont des cursus valorisés au cours de la carrière du professionnel. En effet, ces formations prestigieuses permettent au cadre de bénéficier d’un salaire plus élevé.

Ingénieur en économie circulaire

Salaire brut annuel médian

Cadre du secteur public

52 000 €

Cadre du secteur privé

57 000 €

Cadre du secteur associatif

45 000 €



Salaire annuel médian des postes similaires

Comme exprimé plus haut, l’ingénieur en économie circulaire a des homologues dont les missions sont similaires. Voici les salaires bruts annuels médians pour ces professions :

Emplois similaires

Estimation salaire brut annuel médian

Ingénieur en traitement des déchets

45 000 à 55 000 €

Ingénieur produits éco-conception

30 000 à 40 000 €

Chef de projet en éco-développement

55 000 à 60 000 €

Chargé de mission d’économie circulaire

43 000 à 47 000 €

Expert éco-conception ACV (analyse du cycle de vie)

40 000 à 50 000 €



Diplômes requis

Divers cursus peuvent être suivis pour devenir ingénieur en économie circulaire. Comme précisé plus haut, certains d’entre eux sont toutefois considérés comme plus prestigieux et permettent d’accéder rapidement à un niveau de rémunération plus élevé. Il s’agit des écoles d’ingénieurs et des écoles de commerce.

Pour devenir ingénieur en économie circulaire le niveau Bac+5 est un minimum. S’il est possible de suivre un Master en matériaux et en éco-conception, il sera conseillé d’intégrer une école d’ingénieur généraliste avant d’accéder à ce cursus universitaire. En intégrant une école d’ingénieur spécialisée, il sera possible de suivre une formation :

  • en chimie ;
  • dans le domaine de l’environnement ;
  • en mécanique ;
  • relative au génie des matériaux.

Ce type de formation est dispensé par des écoles comme Arts et Métiers, l’Ensi, l’Insa, Ensiacet, l’Ecole des métiers de l’environnement, etc.
Pour aller plus loin dans sa formation, le futur ingénieur en économie circulaire pourra notamment intégrer un doctorat scientifique. Pour parfaire votre profil, privilégiez les stages et autres expériences professionnelles qui seront indispensables pour accéder à bien des postes.

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité