Chargement...

Puissance de la chaudière : conseils et calculs

chaudière

Chaudière gaz à condensation - Source Frisquet

Afin de bénéficier d’un parfait confort au sein du logement, il est important de bien estimer la puissance de la chaudière qui aura pour rôle d’alimenter le réseau de chauffage et de permettre la distribution d’eau chaude sanitaire. Dans ce guide, vous allez découvrir les différentes méthodes pour effectuer cette estimation et bénéficier de quelques conseils judicieux.

Calculer la puissance de la chaudière : quel intérêt ?

Connaître ses besoins en termes de chauffage et d’eau chaude sanitaire (ECS) permet de choisir la bonne puissance de chaudière. Il est important d’adapter au mieux cette puissance puisque dans le cas d’un sous-dimensionnement comme d’un surdimensionnement, des désagréments pourront être constatés.

En effet, si vous optez pour une chaudière dont la puissance n’est pas assez élevée, votre matériel devra, la plupart du temps, fonctionner en sur-régime. Cela aura pour effet de provoquer une plus grande consommation d’énergie et une usure prématurée des équipements sans pour autant répondre à vos besoins. Dans le cas d’une chaudière trop puissante, le matériel ne fonctionnera pas cette fois à pleine puissance en tout temps mais en pointillé. Un fonctionnement qui provoquera, là aussi, une usure prématurée.

Lors, il est préférable de sélectionner une chaudière dont la puissance nominale correspond à vos besoins, quitte à lui demander, de manière occasionnelle, d’atteindre sa puissance maximale : pour faire face à un besoin ponctuel plus élevé par exemple. Ainsi, vous disposerez d’un appareil capable de combler vos attentes tout en limitant votre consommation d’énergie et en préservant sa durée de vie.

Calculer la puissance de la chaudière : les critères à prendre en compte

Bien entendu, pour effectuer un tel calcul, il est important de connaître les différents critères qu’il est nécessaire de prendre en compte. Tout d’abord, il est à noter que la puissance nominale d’une chaudière indique sa capacité en termes de fourniture d’énergie pour le logement. Cette indication est systématiquement mentionnée sur les équipements afin de permettre aux consommateurs de comparer les solutions présentées et de s’équiper comme il se doit.

Donnée en kilowatts, cette puissance est donc un élément déterminant à l’heure du choix puisqu’il indique la capacité de fourniture d’énergie des différentes chaudières. Parmi les critères qui peuvent aider à connaître la puissance nécessaire à un logement, il est possible de citer :

  1. la superficie des différentes pièces du logement qui devront être chauffées ;
  2. le niveau et la qualité d’isolation du logement ;
  3. la situation géographique ;
  4. le nombre d’occupants dans le foyer.

Bien entendu, il faudra également prendre en compte l’éventuel recours à d’autres sources de chauffage, comme une cheminée par exemple. En outre, le besoin de puissance sera variable selon que le logement n’utilise la chaudière uniquement pour le système de chauffage ou s’il y a aussi recours pour la production de son eau chaude sanitaire.

Calculer la puissance de la chaudière : les différentes méthodes

Afin, donc, de faire le bon choix, il existe différentes méthodes de calcul qui peuvent vous permettre de déterminer votre besoin. En réalisant un petit bilan thermique, vous serez donc en mesure d’effectuer la sélection la plus judicieuse pour votre foyer. Lors les deux possibilités de méthodes suivantes devraient pouvoir vous aider à connaître la puissance qui vous est nécessaire.

Calcul de la puissance grâce à vos radiateurs

La puissance des radiateurs installés au sein de vos pièces est un des éléments qui vous permettra de déterminer par vous-même la puissance de chaudière indispensable à votre confort et au fonctionnement optimal de vos équipements. Ainsi, si votre logement est correctement équipé, c’est-à-dire s’il possède le nombre adapté de radiateurs pour chacune de ses pièces, vous pourrez faire l’addition de la puissance de chacun d’eux et obtenir la puissance de chaudière attendue.
N’omettez pas de prendre en compte les déperditions de chaleur du logement. Pour y pallier, n’hésitez pas à augmenter le résultat obtenu de 20 %. Il faudra même prévoir 30 % de plus s’il s’agit d’une vaste demeure.

La formule des experts adaptée à vos besoins

Si vous vous en remettez à un professionnel, ce dernier pourra s’appuyer sur un moyen de calcul quelque peu plus complexe. En effet, afin de vous proposer un rendement le plus optimal possible, il pourra appliquer le calcul qui suit :

Puissance = C x (T° + ITE) x V x PE

Afin de mieux comprendre cette formule, voici quelques précisions :

→ C : cette lettre représente le coefficient de consommation d’énergie
le coefficient est fonction du niveau d’isolation du logement et peut aller de 1,5 (bien isolé) à 2 (mal isolé) en passant par 1,6 (normalement isolé)

→ T° représente les attentes en matière de température souhaitée au sein du logement

→ ITE, soit Indice de Température Extérieure : il est à noter que cet indice est fonction de la situation géographique avec les références suivantes :
- 15 dans les régions montagneuses
- 12 pour le nord
- 9 dans le centre
- 7 dans le sud

→ V représente le volume du logement : un autre calcul va permettre de connaître cette donnée (surface du logement multipliée par sa hauteur sous plafond)

→ PE, pour finir, indique les pertes d’énergie du logement : les experts prennent généralement un PE de 1,3

Ainsi, en imaginant un logement bien isolé de 100 m², doté d’une hauteur sous-plafond de 2,5 m et situé dans le centre de la France, si les occupants souhaitent une température autour de 19 degrés la puissance sera calculée de la manière suivante :

Puissance = 1,5 x (19 + 9) x (100 x 2,5) x 1,3 = 13 650 Watts

L’évaluation des besoins en eau chaude sanitaire

Bien entendu, si vous souhaitez également une production d’eau chaude sanitaire, vous devrez prendre cet autre besoin en compte lors de votre estimation de puissance de chaudière. Lors, il devient important de réfléchir en fonction du nombre d’occupants au sein du logement. En effet, plus il y aura de personnes dans le foyer et plus les besoins en ECS seront élevés. Par exemple, sachez que vous devrez disposer d’une puissance de 23 kW pour répondre à une utilisation pour 3 personnes et de 33 kW pour 5.

Alors, pour une chaudière mixte (chauffage plus ECS), la puissance de chaudière à retenir sera celle nécessaire à l’eau chaude sanitaire si elle s’avère supérieure à celle attendue pour le chauffage puisque, de nos jours, notamment de par une isolation toujours plus performante, ce sont les besoins en eau chaude qui demandent le plus d’énergie.

Connaître les aides possibles

Si l’investissement dans une nouvelle chaudière peut représenter un budget relativement conséquent, il est à noter que, en parallèle, il est possible de faire baisser cette charge grâce à certaines aides financières.

Selon le type d’équipements choisis, il est effectivement possible de bénéficier :

  1. d’un crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) : il permet une économie allant jusqu’à 30 % de votre dépense, voire même 50 % si vous en profitez pour changer d’énergie et donc de faire retirer une cuve à fioul ;
  2. d’un prêt de type Eco-PTZ : un prêt à taux 0 pouvant couvrir jusqu’à 30 000 € ;
  3. d’aides de l’Anah, avec par exemple le programme Habiter Mieux (les travaux sont financés à hauteur de 50 % du montant total HT), ou des collectivités locales ;
  4. de certaines primes accordées par de grandes enseignes.

Si ces aides sont soumises à certaines conditions, dont notamment celle de faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (le label RGE), elles peuvent être un excellent déclencheur pour vous lancer dans l’installation de votre nouvelle chaudière et profiter des économies d’énergie qu’un modèle moderne peut vous offrir.

Savoir faire / Parole d'expert

Alimentation fioul d’une chaudière: vigilance, conseils
Date: 15/05/2018
Type: Parole d'expert
Modules CIC chauffage et ECS, à la demande !
Date: 04/12/2017
Type: Parole d'expert

Actualités

Rechercher plus de contenu sur XPair