Chargement...

Panneau rayonnant

Panneau rayonnant de plafond

Panneaux rayonnants dans des bureaux - source Zehnder




Les panneaux rayonnants font partie du mode de chauffage électrique. C’est un type de radiateurs électriques parmi de nombreux modèles. Il peut aussi être trouvé sous l’appellation de radiateur radiant.

Principe de fonctionnement

Comme son nom peut le laisser sous-entendre, le panneau rayonnant émet la chaleur par rayonnement, donc par infrarouge. Ce rayonnement infrarouge réchauffe la pièce par le biais des objets et des personnes s’y trouvant.

Un panneau rayonnant est composé d’une résistance qui chauffe une plaque en aluminium située à l’intérieur de l’appareil. Cette plaque permet la diffusion de la chaleur qui passe au travers de la grille de façade ou de la plaque de façade. La chaleur émise est comparable au rayonnement solaire. Elle se répand en ligne droite.

Ces types de chauffages peuvent être installés au sein des cuisines, chambres, couloirs ou encore des salles de bain pour les particuliers. Cependant, ces moyens de chauffage sont aussi privilégiés dans les établissements publics tels que les écoles, mais aussi dans les industries ou encore dans les bureaux du tertiaire.

Les différentes versions existantes

Les radiateurs rayonnants sont disponibles sous différents modèles, format et matériaux.

  • le panneau radiant mural se présente sous la forme d’un radiateur classique qui se fixe au mur. Ce modèle se décline en version horizontale (la plus couramment installée) mais aussi en panneau vertical qui peut être utile dans les espaces restreints.
  • le panneau radiant de plafond, aussi appelé cassette rayonnante est une plaque chauffante qui s’installe au plafond (fixée ou suspendue). Le rayonnement se fait donc vers le sol.
  • le panneau radiant intelligent : c’est un radiateur qui analyse les comportements des utilisateurs, afin d’anticiper et réguler de façon autonome sa chauffe. Cela permet donc de réduire considérablement la consommation d’énergie.
  • le panneau rayonnant sèche-serviettes est une solution pouvant chauffer rapidement une salle de bain et à la fois les serviettes. Bien entendu, il est résistant aux projections d’eau.
  • le panneau rayonnant mobile est généralement équipé de roulettes permettant ainsi de le déplacer d’une pièce à une autre au gré des besoins.

Concernant les matériaux dans lesquels ces panneaux sont disponibles, on peut trouver l’aluminium, le métal, le verre, la pierre de lave ou encore le marbre.

Le choix de la puissance

Il faut savoir que la puissance d’un radiateur doit se choisir en fonction de la superficie de la pièce dans laquelle il est installé mais aussi selon l’isolation dont dispose le logement. De la même façon, le nombre d’éléments à installer se fait aussi en fonction de cette superficie.
Globalement, il faut une puissance de 100 W par m² pour un logement ayant une bonne isolation et répondant à la Réglementation Thermique 2005. De ce fait, pour une pièce de 15 m², il faudra un radiateur de 1 500 W et pour une pièce de 30 m², 2 radiateurs de 1 500 W chacun.
Pour une habitation très bien isolée qui répond quant à elle à la Réglementation Thermique 2012, la puissance requise est de 60 W par m².
Pour finir, pour une pièce dont l’isolation est mauvaise, il faudra plutôt opter pour un panneau d’une puissance de 125 W par m².

Les options d’un panneau rayonnant

Un panneau rayonnant peut se voir équipé d’un certain nombre d’options. En effet, en fonction du modèle choisi, des équipements permettant de réduire la consommation d’énergie peuvent être présents :

  • témoin de chauffe : du fait que la chaleur provenant d’un appareil rayonnant ne soit pas visible, le témoin de chauffe permet de signaler que l’appareil est bien en état de marche.
  • le thermostat : pour le radiateur qui en est équipé, il peut se régler de 2 manières à savoir via un écran d’affichage ou à  l’aide d’une molette. Selon le moyen dont il dispose, le réglage de la température sera plus ou moins efficace et précis.
    • réglage mécanique : la température souhaitée est maintenue avec un écart possible de plus ou moins 2°C.
    • réglage électronique : avec ce procédé, la marge d’erreur est réduite à 0.5°C.
    • réglage numérique : encore plus fiable, la température souhaitée est maintenue avec seulement un écart de 0.1°C.
  • le programmateur : il est utile puisqu’il permet de régler les horaires de déclenchement des radiateurs ainsi que leur température.
  • l’écran LCD est un moyen qui sert à mieux visualiser les fonctions de réglages. Sur cet écran peuvent être ajustés la minuterie, les heures ou encore la puissance.
  • pilotage par boîtier déporté : ce principe permet de piloter de façon individuelle ou groupée les radiateurs.
  • pilotage par smartphone : grâce à une application installée directement sur le téléphone, il est possible de diriger à distance les radiateurs disposant de ce type de technologie.

Avantages vs inconvénients

Les panneaux rayonnants possèdent de nombreux avantages mais également des points faibles. Parmi les avantages, on peut compter :

  • la meilleure performance
  • système moins énergivore qu’un chauffage fonctionnant par convection
  • prix : peu coûteux par rapport à d’autres appareils
  • montée en température rapide
  • chauffage sain
  • bon confort thermique avec la diffusion d’une chaleur douce et homogène
  • esthétique : de nombreux modèles et coloris sont disponibles

Les points négatifs de ce mode de chauffage sont :

  • la consommation d’énergie : c’est un radiateur qui reste malgré tout assez énergivore
  • assèchement de l’air
  • ne conserve pas la chaleur une fois éteint
  • ne pas disposer de meuble à moins de 60 cm de l’appareil

Savoir faire / Parole d'expert

Chauffage des locaux de grands volumes
Date: 28/06/2018
Type: Savoir-faire
Le plafond climatique pour un confort accru
Date: 23/10/2019
Type: Parole d'expert

Actualités

Climatisation d'hôpital par plafond rayonnant sur nappe
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques
RT2012 : le vecteur eau. GTB dans le tertiaire. Génie climatique.
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Le photovoltaïque au sol face à ses difficultés …
Date: 04/07/2019
Type: Analyse réglementaire
La révision devenue « urgente » des tarifs photovoltaïques
Date: 04/07/2019
Type: Analyse réglementaire

Rechercher plus de contenu sur XPair