Chargement...

Free-chilling

Le free-chilling va consister à apporter de la fraicheur avec des techniques à très basse consommation, utilisant les énergies renouvelables comme l'air ou l'eau à disposition. Un captage d'eau de nappe phréatique à 15°C pourra rafraichir un bâtiment. Un système de free-colling avec des dry-collers pourra également produire une eau fraiche notamment en intersaisons. Le but du free-shilling est d'utiliser la fraicheur de l'environnement (air, eau, inertie thermique) disponible, avant d'utiliser toute énergie électrique et donc coûteuse.

La climatisation pour les bâtiments basse consommation doit être de plus en plus douce et économique. Le bâtiment BBC, notamment pour les applications de bureaux nécessitera des besoins de confort d’été, de rafraichissement voire de climatisation. Le bâtiment BBC neuf devra par voie réglementaire - RT 2012 - être en deça d'un maximum de consommation d’énergie primaire annuelle - coefficient Cep. Le mode de climatisation doit donc être le plus doux et économique possible et le plus efficace également pour les zones sensibles telles salles informatique où salles à forte concentration de charges internes.

Les bâtiments de bureaux BBC seront généralement bien protégés par une isolation extérieure et des écrans solaires extérieurs évitant tout ensoleillement direct. Seuls seront à combattre les apports internes. L’ensoleillement direct sera limité et stoppé par des écrans et stores extérieurs. Pour peu que la structure soit équipée de dalles actives (plancher rafraichissant intégré dès la construction), alors l’inertie thermique accumulée gratuitement du fait de l’écart diurne, la nuit apportera les frigories nécessaires pour un rafraichissement de confort. L’avantage et la rentabilité repose sur des bureaux avec forte inertie, avec des besoins de refroidissement en hiver et intersaisons. Hiver comme été avec un régime d’eau autour de 15°C le COP global sera élevé et plus proche de 5 ou 6 que du COP de 3 habituels, soit une consommation électrique réduite de 50%. Bien entendu, les émetteurs doivent être dimensionnés en conséquence avec des régimes d’eau autour de 15°C. On pense bien entendu à la dalle active, un plafond rafraichissant, aux poutres froides, aux VAV (variable air volume systèmes) type modulines.

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité