Coefficient de Performance

COP ou Coefficient de Performance d’une pompe à chaleur



Le COP, ou Coefficient de Performance d’une pompe à chaleur permet de mesurer le rapport entre la quantité d’énergie produite et la quantité d’énergie consommée pour le fonctionnement de votre installation.

La définition de COP

Le terme COP définit le Coefficient de Performance ou le rendement énergétique d’une pompe à chaleur qui est utilisée en solution de chauffage. Il s’agit alors de calculer le rapport, en kWh, entre la puissance thermique de chauffe et la consommation électrique de votre équipement. Ce coefficient de performance indiqué par le fabricant de votre pompe à chaleur est évalué en laboratoire, selon les réglementations européennes en vigueur. Il est à noter que les COP, tout comme les étiquettes énergies ou GES (Gaz à Effet de Serre), sont classés par ordre d’efficacité énergétique de l’unité. Il faut préciser ici, que les COP sont appliqués uniquement pour les unités qui sont en mode chauffage. Quand votre pompe à chaleur est en mode refroidissement, ce coefficient de performance frigorifique est alors nommé EER, pour Energy Efficiency Ratio.

Une pompe à chaleur qui produit 1 kWh de chaleur et qui consomme 1 kWh d’électricité aura un Coefficient de Performance, ou un COP de 1. Une pompe à chaleur qui produit 4 kWh de chaleur et qui ne consomme qu’1 kWh d’électricité affichera un COP de 4. Vous pouvez ainsi bénéficier pour la même consommation électrique, d’une restitution de chaleur 4 fois plus importante. Le Coefficient de Performance est donc un critère essentiel quand vous choisissez votre pompe à chaleur. Plus le COP est élevé, plus votre solution de chauffage est performante et économique. Il est important de signaler ici que :

  • l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) préconise un COP global de 3,5 au minimum, de marque NF PAC, label de qualité pour les Pompes À Chaleur.
  • une pompe à chaleur est éligible au crédit d’impôt si celle-ci affiche un COP supérieur à 3.

Le COP varie en fonction des types de pompes à chaleur et d’installation. Une PAC géothermique présente un COP de 5 en moyenne, alors qu’une PAC eau-eau à haute performance affiche un COP pouvant jusqu’à 6. A l’inverse, les PAC air-air ou air-eau font partie des moins performantes avec des COP pouvant aller de 2 à 3,5.

Les différents types de COP

Le coefficient de performance est variable en fonction de plusieurs critères comme son installation et les températures extérieures par exemple. Il faut également prendre en considération les auxiliaires de votre pompe à chaleur. Il s’agit de tous les équipements annexes au compresseur de votre PAC qui consomment de l’électricité comme les ventilateurs, les pompes internes, les régulateurs, les résistances de dégivrage, etc.

Le COP machine

Le coefficient de Performance de votre pompe à chaleur, comme expliqué précédemment, est évalué en laboratoire par le fabricant. Il s’agit alors du niveau de performance de votre PAC dans des conditions de test, soit une température extérieure de l’air à + 7°C pour les PAC air-air et air-eau, ainsi qu’une température de nappe phréatique de 10 °C pour les PAC eau-eau. Le COP machine prend en compte la consommation du compresseur ainsi que les auxiliaires permanents comme les circulateurs de chauffage. Ces mesures étant réalisées dans des conditions très précises, elles ne reflètent pas le COP réel de votre pompe à chaleur. En revanche, le COP constructeur est toujours réalisé dans les mêmes modalités, ce qui permet néanmoins aux consommateurs d’effectuer un comparatif de performance entre plusieurs pompes à chaleur.

Le COP global

Le COP global intègre toute la solution de chauffage dans son ensemble. Ce coefficient prend donc en compte, non seulement la consommation électrique de votre pompe à chaleur, mais également celle de tous les auxiliaires permanents. Pour le calculer, il faut tenir compte aussi des réseaux de distribution qui peuvent engendrer des pertes d’énergies.

Le COP annuel

Le COP Annuel, également appelé COPA, désigne la performance globale de votre pompe à chaleur sur toute une année. Le COP annuel est donc le plus important car il estime au plus juste la consommation d’électricité de toute votre solution de chauffage sur un an. En fonction des auxiliaires de votre pompe à chaleur, des températures extérieures, de votre isolation et de la qualité de votre installation, il est possible de noter une disparité entre le COP machine affiché par le constructeur et le COP annuel effectif.

Il est à noter que le COP annuel est parfois exprimé en COP Saisonnier, ou SCOP. Il s’agit alors de mesurer la performance de tout le système de votre pompe à chaleur sur toute une saison de chauffe.

Il est important de rappeler que, passé sous un certain seuil de températures extérieures négatives, certaines pompes à chaleur aérothermiques ne fonctionnent plus correctement, et il faut alors avoir recours à un chauffage d’appoint lors des périodes les plus froides.

Savoir faire / Parole d'expert

Actualités

Un peu trop de pétrole dans la COP 21 …
Date: 02/07/2020
Auteur: Bernard SESOLIS
COP 21 : Le long parcours du discours à l’acte
Date: 04/07/2019
Auteur: Bernard SESOLIS
Un éternel dilemme : toujours plus ou toujours mieux ?
Date: 04/07/2019
Auteur: Bernard SESOLIS
Solaire thermique, rénovation thermique, devis PAC
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Green Solutions Awards 2020-21 : les lauréats français révélés

Green Solutions Awards 2020-21 : les lauréats français révélés

Grande première dans l’histoire des Green Solutions Awards : Construction21 a remis ses prix France en ligne !


La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

Tous les ERP sont concernés par la nécessité de réaliser des économies d'énergie et de sécuriser la qualité d'air respiré. La ventilation double-flux thermodynamique est une réponse fiable


Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Pour un pilotage climatique intelligent des bâtiments, Priva propose une solution de gestion énergétique avec jumeau numérique et IA incontournable.


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Avec l'augmentation de la présence au domicile, il devient nécessaire de trouver des solutions à haute efficacité énergétique, notamment en terme de chauffage et rafraîchissement des habitation


En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

Le Décret Tertiaire et le Décret BACS sont des obligations qui vont impacter le « building automation and control systems » en termes d'objectifs de réduction énergétique.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Suivons les interrogations sur l’électricité neutre en carbone dès 2050 et sur la RE 2020 prévue en 2022.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Les réseaux de chaleur font partie du Plan Climat et représentent des solutions multi-énergies. Découvrez comment construire ces réseaux ainsi que leur fonctionnement.


Confort global thermique ou confort global tout court

Confort global thermique ou confort global tout court

Posons-nous la question sur la priorité du confort thermique pour le parc immobilier et ses besoins.


Obligation d’entretien des PAC. Chaudières concernées également. Nouveau décret !

Obligation d’entretien des PAC. Chaudières concernées également. Nouveau décret !

Prenez connaissance du nouveau décret lié à l'obligation d'entretien des pompes à chaleur et chaudières entré en vigueur le 29/07/2020


Les bénéfices et les limites des solutions adiabatiques indirectes

Les bénéfices et les limites des solutions adiabatiques indirectes

Les solutions adiabatiques utilisant le phénomène d évporation de l eau pour refroidir un flux d air suscite un regain d intérêt : tour du sujet, bénéfices et limites.


Le bâtiment, acteur majeur de la transformation

Le bâtiment, acteur majeur de la transformation

Le bâtiment est un pilier de la transformation environnementale à opérer. Pourtant, il peine toujours à mobiliser pour le changement. Décryptage de Dominique Bidou !


Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Le BE fluides DURAND qui a assuré la mission Fluides - Energie - Qualité Environnementale lors de la la réalisation de l’extension des bâtiments du Conseil Général de l’Hérault, sur le site d’Alco