Climatiseur

climatiseur mural

Climatiseur mural - Source Atlantic

Standard ou réversible, le climatiseur permet a minima de générer de la fraîcheur dans une pièce, voire, dans sa version la plus évoluée, de lui offrir de la chaleur lors des saisons plus froides. De la solution mobile à la version fixe, de l’option monobloc à la formule split, voici un condensé des données à connaître avant de se tourner vers un modèle plutôt qu’un autre.

Le climatiseur mobile

Comme son nom l’indique, le climatiseur mobile peut être déplacé d’une pièce à une autre grâce, notamment, à un montage de l’appareil sur des roulettes. Disponible en monobloc ou en split, ce type de climatiseur est souvent utilisé pour des besoins ponctuels, lorsque la température de la pièce est devenue trop élevée (ou trop fraîche).

Son utilisation s’avère extrêmement simple et son encombrement est minime. En effet, une fois l’appareil branché sur le secteur et sa gaine passée vers l’extérieur, il suffit de régler la température attendue.

Son usage permet de ne pas recourir systématiquement à la solution de chauffage ou de climatisation fixe, bien plus complexe à mettre en place.

Le climatiseur fixe

Contrairement au climatiseur mobile, cette autre version est fixe et donc attribuée à une ou plusieurs pièces (split ou multisplit) déterminées au moment de la mise en place. Dans ce cas, que ce soit dans sa version classique ou réversible, les éléments sont installés dans les pièces visées, le plus souvent en haut des murs, au-dessus des portes ou des fenêtres.

Pour un climatiseur fixe, des gaines doivent être passées afin de relier le ou les appareils intérieurs à l’unité extérieure qui aura en charge d’expulser la chaleur vers l’extérieur (ou la fraîcheur dans le cas d’un climatiseur réversible).

Seul un professionnel averti pourra effectuer la mise en place de ce type d’équipement puisque ce dernier saura non seulement comment le mettre en oeuvre de manière optimisée mais aussi comment manier le fluide frigorigène qu’il contient pour son fonctionnement.

Le système monobloc

Le monobloc est constitué en un seule et même appareil. Il intègre alors en son sein, de manière compacte, à la fois le compresseur, le condenseur, le détendeur et l’évaporateur. Une telle technologie permet de disposer d’un système de climatisation pour une pièce. Un système qui peut aisément être déplacé d’un lieu à un autre dans sa version mobile, mais qui peut parfois, aussi, se trouver en version fixe.

Le recours à un professionnel n’est alors pas nécessaire pour l’installation puisqu’il suffit de le poser au sol, voire de le fixer au mur pour la version fixe.

Le système split

Le climatiseur split présente, quant à lui, deux unités au moins. L’une est extérieure et abrite le compresseur tandis que l’autre est intérieure et dispose du ventilateur. Si l’unité extérieure ne se démultiplie pas, celle placée à l’intérieur peut par contre être assortie d’autres unités dans d’autres pièces. Selon la quantité de ces unités intérieures, il sera alors question de monosplit (une unité intérieure), bi-split (deux unités),  tri-split (trois unités), quadri-split (quatre unités). Certains systèmes peuvent même présenter cinq ou six unités intérieures. Il est rare de trouver des installations allant au-delà de ces quantités.

Pour son installation, il faudra s’en remettre à un spécialiste, chauffagiste ou frigoriste, afin que l’ensemble des normes et des principes de sécurités soient respectés. C’est lui qui se chargera de relier entre elles toutes les unités (intérieure et extérieure) via des tuyaux en cuivre. Ces derniers seront en outre isolés de manière à permettre la circulation du fluide frigorigène. L’installation devra également être raccordée au réseau électrique.

Le split

Le split est composé de deux unités uniquement. Une à l’extérieur et une à l’intérieur. Les deux sont reliées par un système de gaine traversant les murs du bâtiment.

Le multi-split

Le multisplit correspond à un équipement doté d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. Cette autre version permet d’équiper plusieurs pièces d’un système de climatisation. L’ensemble des unités intérieures est relié, via des gaines, au bloc extérieur.

Les avantages et inconvénients de chaque solution

Bien entendu, chacune des solutions énoncées ci-avant présente des avantages et des inconvénients.

Avantages et inconvénients du climatiseur mobile

Les avantages sont :

  • Peu onéreux à l’achat.
  • Se range aisément dans un placard.
  • Ne nécessite aucune intervention professionnelle pour la mise en place.
  • Peut être utilisé dans la pièce de son choix.

Les inconvénients sont :

  • Requiert un passage vers l’extérieur, ce qui peut provoquer certaines déperditions et amoindrir l’efficacité de l’appareil.
  • Ne peut pas couvrir de très grande surface (maximum 50 m² avec un split, maximum 40 m² avec un monobloc).
  • Peut être relativement gourmand en énergie.
  • Peut s’avérer bruyant dans la pièce (notamment le monobloc).

Avantages et inconvénients du climatiseur fixe

Les avantages sont :

  • Le système fixe est plus performant que le mobile.
  • L’entretien attendu est simple (nettoyage à l’éponge humide).
  • Pas de déperditions dues à une fenêtre entrebâillée.
  • Très silencieux.

Les inconvénients sont :

  • Plus onéreux à l’achat et à la mise en place.
  • Requiert des travaux de mise en place.
  • Peut être relativement gourmand en énergie.

Avantages et inconvénients du climatiseur monobloc

Les avantages sont :

  • Un seul appareil à installer.
  • Facile et rapide à mettre en route.

Les inconvénients sont :

  • Assez bruyant.
  • Parfois lourd à déplacer (notamment entre deux étages où les roulettes deviennent inutiles).

Avantages et inconvénients du climatiseur split

Les avantages sont :

  • Fonctionnement silencieux (l’unité bruyante est à l’extérieur).
  • Plus efficace que les monoblocs
  • Peut être utilisé toute l’année en version réversible.

Les inconvénients sont :

  • Ne peut être déplacé ni rangé une fois en place.
  • Requiert un espace extérieur relativement abrité.
  • Plus onéreux.

Le prix d’un climatiseur

Enfin, en termes de prix, selon la technologie et les options des équipements, il faudra prévoir les fourchettes suivantes pour la fourniture d’un climatiseur :

  • climatiseur mobile : 300 à 1 800 €
  • climatiseur fixe : 400 à 7 000 €

Voici une présentation de prix quelque peu plus précise en fonction du type et du nombre d’unités intérieures :

  • climatiseur monobloc :
    • mobile : 300 à 1 000 €
    • fixe : 400 à 4 500 €
  • climatiseur split :
    • mobile : 800 à 1 800 €
    • fixe :
      • split : 1 000 à 2 000 €
      • multisplit : 1 600 à 7 000 € (entre 2 à 4 unités intérieures)

Savoir faire / Parole d'expert

Actualités

La planète malade de la climatisation ...
Date: 04/07/2019
Auteur: Roger CADIERGUES
Chauffage : quel marché d'ici 2016 ? Génie climatique en 2013 ...
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Bien manipuler les fluides fluorés des PAC et climatiseurs
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Pour un air sain dans nos habitations, le Livre Blanc de la qualité de l’air

Pour un air sain dans nos habitations, le Livre Blanc de la qualité de l’air

La qualité de l'air intérieur est une préoccupation importante des Français. Purifier l'air intérieur via climatisation est une solution efficace pour se prémunir des particules ultrafines.


Installation de climatisation et réduction drastique de la Covid-19

Installation de climatisation et réduction drastique de la Covid-19

Dans le contexte de la Covid 19 il est nécessaire de traiter l'air et d'avoir des espaces sains. Découvrez les solutions Air Technique Services afin de réduire le risque de transmission du virus.


Ventilation, climatisation et Covid19 : foire aux questions

Ventilation, climatisation et Covid19 : foire aux questions

L'AFPAC, Uniclima et SNEFCCA ont réalisé une FAQ pour répondre à toutes les interrogations relatives à la pandémie du coronavirus en lien avec les installations CVC


Réglementation Environnementale RE 2020 et solutions bas carbone

Quelles solutions faut-il mettre en oeuvre pour répondre à la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 ? EDF a fait le tour des solutions bas carbone !


Climatiser et chauffer ma maison

Dans les régions froides, nous avons essayé de réchauffer nos demeures pendant les périodes froides et de les rafraîchir durant les périodes chaudes.


DAIKIN rachète la société ZANOTTI

DAIKIN rachète la société ZANOTTI

DAIKIN rachète la société ZANOTTI


Evolution du marché climatique français, groupes d'eau glacée

Voici, selon les Douanes, de quels pays principalement provenaient en 2013 les importations françaises des familles de matériels de génie climatique


Pompes à chaleur et climatisation : les chiffres exceptionnels du marché au 1er semestre 2019

Pompes à chaleur et climatisation : les chiffres exceptionnels du marché au 1er semestre 2019

Voici les résultats d’une enquête réalisée par PAC & Clim’Info sur le nombre de climatiseurs et de pompes à chaleur mis sur le marché français entre janvier et août 2019.


Climatique : l'évolution du marché français. CEE ...

Une enquête UECF révèle que les problèmes techniques rencontrés par les installateurs apparaissent dans des délais de deux ans dans 58% des cas.


Réglementation 2012 : Roger Cadiergues recadre !

Réglementation 2012 : Roger Cadiergues recadre !

Par Roger CADIERGUES – Consultant et Ancien directeur général du COSTIC Les échanges suivants ont été recueillis ces deux derniers mois par la rédaction d'XPAIR. Le point de vue de ...


Fonds Chaleur, géothermie collective

En 2009-2010, 562 installations solaires thermiques ont été aidées par le Fonds Chaleur, soit plus qu’un doublement depuis 2008


Evolution des fluides frigorigènes : point réglementaire et tendances

Evolution des fluides frigorigènes : point réglementaire et tendances

Avec les dernières évolutions réglementaires autour des fluides frigorigènes, de nombreuses questions se posent sur leur avenir, la possibilité d’utilisation et d’installation actuelle et à venir.


Etiquetage et certification énergétiques : le point réglementaire

Etiquetage et certification énergétiques : le point réglementaire

Par Roger CADIERGUES – Consultant et Ancien directeur général du COSTIC Dans le cadre européen et français existent un certain nombre de spécificatio


L’Agence internationale de l’énergie : il est urgent d’améliorer l’efficacité des climatiseurs

L’Agence internationale de l’énergie : il est urgent d’améliorer l’efficacité des climatiseurs

Si rien n'est fait, la consommation mondiale d'énergie pour le refroidissement des bâtiments (tout particulièrement au moyen de systèmes de climatisatio


Génie climatique : « interdire les primes à la casse », recommande l’Ademe

Génie climatique : « interdire les primes à la casse », recommande l’Ademe

Un rapport récent Ademe/AQC sur la réparation des PAC, chaudières, chauffe-eau thermodynamiques, climatiseurs et CTA recommande un accès plus aisé aux