Chargement...

Appareil de chauffage

Appareils de chauffage

Gamme d'appareils de chauffage - Source Viessamnn

Le choix d’un appareil de chauffage n’est pas à négliger. En effet, il découle de ce dernier le confort thermique du logement mais également l’énergie consommée pour son fonctionnement. De plus, l’impact environnemental est de plus en plus important. C’est pour cela que l’installation d’appareils sains et respectueux de l’environnement peut être en partie subventionnée via diverses aides financières.

Qu’est-ce qu’un appareil de chauffage ?

Le terme général d’appareil de chauffage englobe aussi bien les générateurs tels que les chaudières ou les ballons, comme les émetteurs que sont les radiateurs ou encore les planchers chauffants. Un appareil de chauffage est un système fonctionnant avec un thermostat et des sécurités. Dès lors, quand un appareil possède ces deux caractéristiques, il s’agit d’un appareil de chauffage.
Le choix de ce dernier s’effectue en fonction des besoins thermiques de chacun, du type de logement mais aussi tout particulièrement selon l’énergie avec laquelle on souhaite se chauffer.

Les différents modes de chauffage

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il est possible de choisir son appareil de chauffage en fonction de l’énergie. Pour cela, sont accessibles les modes de chauffage suivants :

  • les énergies secondaires : ce sont des énergies qui ne sont pas présentes initialement dans l’environnement. L’électricité fait partie de ces énergies secondaires car elle provient de la transformation d’énergie primaire comme le nucléaire, l’éolien ou encore l’hydraulique par exemple.
  • les énergies renouvelables sont puisées dans l’environnement, produisent pas ou peu de rejets polluants comme le solaire, la géothermie, l’éolien, etc.
  • les énergies fossiles : ce sont des énergies dites non renouvelables car leurs réserves sont tarissables et proviennent de la combustion du charbon, du pétrole ou encore du gaz naturel. Ce sont des énergies encore largement utilisées à l’heure actuelle et fortement émettrices de CO2.
  • les énergies végétales regroupent le bois ainsi que tous ses dérivés (granulés, plaquettes, copeaux) servant principalement à alimenter des poêles, des inserts de cheminées ou encore des chaudières.

Les différents types d’appareils de chauffage

Pour répondre au confort thermique de chacun, il existe de nombreux appareils de chauffage dont voici un petit aperçu :

Chaudière fioul ou gaz

  • classique : chaudière standard fonctionnant sur le principe de la combustion d’un combustible. Le rendement d’une chaudière fioul ou gaz est très bon mais ce sont des modèles assez énergivores qui nécessitent le stockage du combustible sauf dans le cas du gaz naturel, où il est nécessaire de pouvoir être relié au réseau de gaz de la ville.
  • à condensation : même fonctionnement qu’une chaudière classique à la différence que les fumées issues de la combustion sont captées afin de récupérer leur chaleur. Cela permet donc une réduction de consommation d’énergie pouvant atteindre 30 %.
  • basse température : modèle qui fonctionne comme un appareil classique mais l’eau est chauffée à une température inférieure (45°C) que dans une chaudière standard (90°C) ce qui entraîne une économie d’énergie de l’ordre de 10 à 15 %.
  • mixte ou hybride : c’est une méthode à laquelle peut être couplée une pompe à chaleur. Cette dernière puise les calories nécessaires dans l’environnement pour les injecter dans la chaudière.
  • à cogénération : système le plus avancé permettant de produire de la chaleur mais également de l’électricité. Cet appareil peut couvrir entre 50 et 80 % des besoins en électricité du logement.

Chaudière à pellet

C’est une chaudière qui fonctionne grâce à des granulés de bois. C’est une des solutions actuelles des plus économes en termes de consommation d’énergie même si l’achat du dispositif est assez coûteux à la base.

Radiateur

  • à eau : doit nécessairement être relié à un système de chauffage central pour fonctionner.
  • électrique : l’installation est facile à mettre en place, ne nécessite aucun entretien et les modèles de dernière génération (radiateur à inertie, à accumulation) offrent un excellent confort de chauffe et une chaleur douce. De plus, ce sont des technologies qui restent financièrement accessibles pour un large public.

Plafond chauffant électrique

Très esthétique, cet appareil n’est pas visible car il est encastré sous un faux plafond. Il permet un gain de place considérable et offre un bon confort.

Plancher chauffant

  • électrique : totalement invisible, le chauffage au sol électrique diffuse une chaleur douce et continue. Il faut cependant un revêtement compatible avec ce dispositif. De plus, il s’avère compliqué d’installer ce genre de système en rénovation.
  • à eau chaude : doit être connecté à une chaudière ou une pompe à chaleur. S’il est relié à une pompe à chaleur réversible, il pourra également diffuser de l’air frais.

PAC (pompe à chaleur)

  • aérothermique :
    • air-air : les calories sont puisées dans l’air extérieur puis transformées en air chaud et insufflé à l’intérieur du logement.
    • air-eau : la chaleur provient de l’air ambiant extérieur puis est injectée dans le réseau d’eau chaude de l’habitation.
  • géothermique :
    • sol-eau : l’énergie est captée dans le sous-sol via un forage, et est restituée au sein du circuit de chauffage central.
    • aquathermique (eau-eau) : l’énergie est puisée dans une nappe phréatique, et est transmise dans le circuit d’eau de la maison via le plancher chauffant ou les radiateurs basse température.

Poêle à granulés, insert, cheminée

Chauffages d’appoint car ils possèdent une faible autonomie et ne sont généralement pas assez puissants pour chauffer à eux seul de grandes surfaces.

Poêle à pétrole, à gaz

Chauffage uniquement d'appoint utilisés en complément d’un mode de chauffage principal, solution temporaire.

L’entretien de ces dispositifs

Il est important de savoir que pour bon nombre d’appareils de chauffage, des entretiens annuels sont conseillés voire obligatoires dans certains cas afin de garantir la sécurité de l’installation.

  • Concernant les appareils électriques, aucun entretien particulier n’est à effectuer.
  • Pour les dispositifs fonctionnant au fioul ou au gaz, un entretien annuel est indispensable et permettra le contrôle ainsi que le nettoyage des diverses parties de la chaudière, le ramonage du conduit ou encore la mesure des émissions de gaz polluants.
  • Pour les installations au bois, un ramonage du conduit est également de rigueur une fois par an.
  • Pour finir, concernant les pompes à chaleur, l’entretien est conseillé pour les PAC de moins de 2 kg de fluide caloporteur et incontournable pour celles de plus de 2 kg de fluide.

Les aides disponibles

Selon le mode de chauffage pour lequel vous opterez, il faut savoir que des dispositifs d’aides financières existent. En effet, dans le but d’améliorer les performances énergétiques des logements, des subventions sont accordées sous certaines conditions afin de réduire les consommations énergétiques des ménages. Ces conditions sont des seuils de revenus à respecter ainsi que l’installation par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)

  • le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) : il s’agit d’une aide financière déductible des impôts à une hauteur maximale de 30 % du coût total de l’installation.
  • les aides de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) : met en place des aides financières notamment avec son programme Habiter Mieux Agilité.
  • la TVA réduite à 5,5 % peut être appliquée pour les travaux visant à améliorer les performances énergétiques du logement.
  • l’éco-prêt à taux zéro est un emprunt bancaire pour financer une partie des travaux et pour lequel aucun intérêt n’est à débourser.
  • la chaudière ou pompe à chaleur à 1 € est une aide mise en place par l’Etat. Ainsi, grâce au Pacte Energie Solidarité, il est possible d’obtenir une installation neuve pour seulement 1 €.

Savoir faire / Parole d'expert

Modules Thermiques d’Appartement
Date: 26/03/2020
Type: Savoir-faire

Actualités

developpement durable, chauffage bois
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Chauffe-eau thermodynamiques ..., Chauffage domestique bois ...
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
2013 : Marché du matériel de chauffage, rénovation du chauffage
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse
Evolution du marché climatique français, groupes d'eau glacée
Date: 04/07/2019
Type: Chroniques techniques

Rechercher plus de contenu sur XPair