Chargement...

Aéroréfrigérant

Tour de refroidissement: La tour de refroidissement ou aéroréfrigérant est un système qui permet de refroidir de l'eau utilisée dans un circuit fermé. Ce système de refroidissement est essenciellement utilisé en climatisation pour refroidir la chaleur dégagée des condenseurs des groupes frigorifiques eau-eau. La tour de refroidissement est un refroidisseur adaptée aux puissances frigorifiques élevées. Au delà de 500 à 800 kW, la tour de refroidissement est l'équipement de refroidissement qui apporte la meilleure efficacité énergétique par rapport à des systèmes comparatif comme les condenseurs à air, les drycoolers, et autres aérorférigérants secs.

Une tour aéroréfrigérante appelée également T.A.R. ou TAR est constituée d'un caisson en hauteur en acier traité anticorrosion. L'eau à refroidir est amenée par une conduite à une certaine hauteur dans la tour. A partir de cette arrivée, l'eau tombe par gravitation au fond de la tour sous forme de goutelettes. Parallèlement, des ventilateurs (tirage forcé) ou le simple tirage naturel font passer de l'air en sens inverse (vers le haut de la tour). Une partie de l'eau injectée passe sous forme de vapeur et est rejetée (c'est le fameux panache que l'on voit au dessus des aéroréfrigérants).

Certains aéroréfrigérants dits aéroréfrigérants secs travaillent sans ruissellement d'eau. Ce sont des ventilateurs qui en marche forcée refroidissent l'eau plus chaude que l'air qui traverse un échangeur horizontal ou vertical. Ce type d'aéroréfrigérant évite la présence d'eau et la formation de légionellose, en contre partie les rendements d'échange sont moindres et la température de refroidissement de l'eau n'est jamais inférieure à la température d'air extérieur. La vaporisation de cette eau demande de l'énergie ce qui abaisse donc la température de l'eau liquide qui descend. Afin de compenser la perte d'eau ainsi occasionnée, de l'eau liquide est ajoutée à l'eau qui repart pour garder un niveau constant.

L'aéroréfrigérant hybride utilise à la fois le régime sec de refoidissement et le régime humide par aspersion des surfaces d'échanges. Le rendement et le fonctionnement géré par un automatisme interne permettent une meilleure performance énergétique et des conditions sanitaires compatibles avec l'environnement.
L' aerorefrigerant adiabatique permet également une performance énergie élevée et échappe à la norme rubrique 2921. Mode de fonctionnement sec, le fluide est refroidi dans la batterie sèche qui est traversée par l’air ambiant. En mode humide ou adiabatique, soit lorsque le refroidissement en mode sec devient insuffisant, le média est humidifié. L’économie d’eau est importante, sans risque légionelle. Parmi les avantages on note que ce système de refroidissement adiabatique est non classé rubrique 2921, l'absence d’aérosol, l'absence de dispersion d’eau dans le flux d’air, l'élimination du risque légionelles, les consommations d’eau très faible, l'absence de traîtement d'eau,....
Dans les concepts de bâtiments basse consommation, le fonctionnement en free-chilling est exploiter. Il consiste à "apaiser" le régime de refroidissement de l'eau glacée de distribution par exemple aux alentours de 17°C au lieu de 7°C (régime classique). Les bâtiments BBC souvent isolés par l'extérieur, ont des charges internes optimisées de sorte qu'une eau plus douce autour de 17°C soit suffisante. A ce niveau de températures, les avantages économiques sont importants, notamment avec un mode de fonctionnement préférentiel avec tour de refroidissement, et appoint limité - avec groupe d'eau glacée- uniquement pour les pointes ou les locaux à fortes occupation ou fortes charges internes. Autre avantage majeur, le fonctionnement d'appoint avec un groupe froid délivrant une température de 17°C est excellent par rapport à uen production d'eau à 7°C

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité