Chaudière

Si vous êtes arrivé sur cette page depuis un moteur de recherche, vous obtiendrez des résultats pertinents en continuant sur la recherche évoluée du site (boite orange à droite).

ChaudièreUne chaudière est un générateur de chaleur sous forme d'eau chaude, mais également d'eau surchauffée ou de vapeur (ancien système de chauffage central). La chaudière de chauffage central est le générateur le plus répandu. La chaudière peut fonctionner avec un combustible énergie fossile : chaudière au fioul, chaudière au gaz ou d'une énergie renouvelable pour les chaudière à granules ou à bois.

Une chaudière possède un brûleur, une chambre de combustion et un échangeur de chaleur dans lequel transite le fluide à chauffer. Les fabricants de chaudière n'ont de cesse d'améliorer la qualité de combustion, l'échange thermique, l'isolation pour limiter toutes pertes thermiques, voire la régulation dite embarquée, afin de générer le meilleur rendement de chaudière.

La chaudière à condensation offre un rendement de combustion supérieur à 100% du fait de la récupération de chaleur sur les fumées avec des retours d'eau de chauffage faibles en température (inférieurs à 47 à 55°C). La chaudière gaz est le générateur à condensation le plus courant. La chaudière fioul condensation , habituellement appelée chaudière mazout, possède également la technologie condensation avec néanmoins la précaution d'échangeur inox du fait de fumées plus corrosives. Si le point de rosée et de l'ordre de 55° pour la chaudière gaz condensation, il est de 47° pour la chaudière fioul condensation. Il est à noter que les chaudières à condensation sont désormais une référence réglementaire pour la construction neuve (RT 2012). En rénovation, le changement de chaudière est toujours recommandé par une chaudière à condensation. Rappelons que les rendements de ces chaudières condensation sont de l'ordre de 100 %.

La chaudière électrique existe plus particulièrement dans l'industrie avec des puissances thermiques importantes. Le prix du kWh électrique pouvant être optimisé pour des abonnements importants avec des tarifs verts. La chaudière industrielle est plus dédiée au réchauffage de process au delà de 100°C, par exemple pour la stérilisation ou pasteurisation dans l'industrie laitière. La chaudière industrielle est généralement équipée d'un brûleur au fioul lourd (FOL) ou au gaz naturel, voire au gaz propane. A noter que la chaudière bois est la seule chaudière considérée comme chaudière à énergie renouvelable. Le cycle du bois-énergie étant quasi neutre sur le plan carbone; la combustion dégage le CO2 absorbé pendant la croissance du bois.

Dans les applications résidentielles et tertiaires, la chaudière fonctionne généralement au fioul domestique FOD ou au gaz naturel ou propane.
La technique de condensation permet d'atteindre les meilleurs rendements de production supérieurs à 100%. C'est la chaleur latente des fumées qui est récupérée et transmise à l'eau de chauffage. Les fumées sortent de ce fait plus froides. A noter que dans le résidentiel comme pour beaucoup d'applications telles lycées, écoles et bâtiments administratifs, la chaudière bois apporte son lot de contribution en termes de performance énergétique. L'énergie-bois ayant l'avantage de générer un bilan carbone quasi-neutre, et les rendements de combustion dépassant les 90% avec le combustible granulés, la filière énergie-bois est également au centre des choix énergétiques quand il s'agit de choisir une chaudière. Site conseillé: Guide technique de la Chaudière

Nous trouvons également des solutions de chauffage à haute performance énergétique avec une pompe à chaleur en relève de chaudière. Le principe bi-énergétique consiste à utiliser chacun des 2 générateurs là il est le plus efficace sur le plan de l'efficacité énergétique. La chaudière, elle fonctionne pendant les jours les plus froids. Elle n'occasionne pas de prime fixe électrique et permet de monter l'eau chaude à haute température. A partir d'une certaine température plus clémente, appelée également point d'équilibre, autour de 5°C en aérothermie et 0°C en géothermie, la pompe à chaleur est enclenchée. Avec son COP, ou coefficient de performance, qui peut atteindre alors des valeurs de 3 et supérieures, le bilan énergétique annuel est à a fois optimisé et performant.

La chaudière hybride est à ce sujet un générateur hybride compact réunion une chaudière et une pompe à chaleur. L'avantage de la chaudière hybride est sa souplesse de régulation (qui optera pour le fonctionnement le plus économie, électricité ou gaz) et sa compacité (pas plus volumineux d'une chaudière murale).

La chaudière fait ainsi partie des générateurs à eau chaude appartenant aux techniques du "vecteur eau". Ainsi, elle peut être liée à toutes formes d'applicatifs vecteur eau.Citons les autres générateurs appartenant au vecteur eau comme la pompe à chaleur comme cité précédemment, les panneaux solaires thermiques, les générateurs pluriels ou bigénérateurs (chaudière gaz et chaudière bois par exemple). Du côté de la distribution d'eau chaude, la chaudière alimente en toute simplicité des radiateurs, ventilo-convecteur, plancher chauffant, batterie d'eau chaude de CTA, ... Rappelons que la capacité thermique de l'eau est bien supérieure à l'air (par comparaison au Vecteur Air) et permet la mise en oeuvre de systèmes de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire à haute performance énergétique.

» Voir tous les résultats pour la recherche "chaudière"
Expertise en accès libre