Chargement...

Salaire thermicien

Salaire thermicien

Le contrôle, la régulation, l’installation et la maintenance des équipements de chauffage, de climatisation, de production d’énergie, de chambres froides, de congélateurs, pour des bureaux mais aussi pour des logements incombent au thermicien.

Employé dans des entreprises d'exploitation et de maintenance de ces équipements, mais aussi dans les bureaux d’étude les construisant, le thermicien est le spécialiste des équipements thermiques.

Le salaire d’un thermicien par niveau d’expérience

Lorsqu’il débute sa carrière, le thermicien commencera avec un salaire avoisinant, en province, les 18 000 € brut par an, et, en région parisienne, les 20 500 € brut par an. Selon son expérience et les responsabilités qu’il prend à sa charge, le thermicien pourra finir sa carrière avec des salaires annuels bruts correspondant à 30 000 € en province et 32 500 € en région parisienne.

S’il devient cadre, son salaire annuel brut sera plutôt compris entre 35 000 et 40 000 €. Après plusieurs années d’expérience à ce poste, un cadre confirmé gagne plus de 40 000 € brut par an. En fin de carrière, son salaire peut atteindre les 60 000 € brut annuel dans certains cas.

Salaire thermicien brut par mois

Voici un ordre d’idée des salaires auxquels un thermicien peut s’attendre.

Niveau d’expérience

En province

En région parisienne

En début de carrière

1 500 €

1 700 €

Après quelques années

1 900 €

2 000 €

En fin de carrière

2 500 €

2 700 €

Est-il facile de trouver sa place en tant que thermicien ?

Le thermicien est un opérateur de terrain qui commencera sa carrière avec un salaire de 1 500 € brut mensuel. C’est lorsqu’il assumera des missions d’étude de chantier et de supervision de chantier que son salaire pourra évoluer jusqu’à 2 500 € brut par mois.

Les débouchés dans ce corps de métier sont actuellement importants pour la simple et bonne raison que la réduction des consommations en énergie est au coeur des besoins du moment. Le thermicien se place au coeur des enjeux énergétiques.

Quelle évolution de carrière pour un thermicien ?

Suite à son expérience en tant que thermicien pendant plusieurs années, le professionnel pourra évoluer dans sa carrière en se spécialisant davantage dans une des branches de son métier ou en prenant plus de responsabilités, en encadrant une équipe de techniciens énergétiques, par exemple.

Il sera également à même d’exercer dans un cabinet d'architectes ou dans un bureau d’études pour oeuvrer sur la conception de projets.

Le thermicien a de nombreuses opportunités après plusieurs années d’expérience. Des fonctions comme chef de service lui sont ouvertes. Il aura aussi les connaissances et les compétences nécessaires pour changer d’activité et prendre un poste de contrôleur technique ou d'acousticien.

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité