Chargement...

Salaire ingénieur environnement

Salaire ingenieur environnement

L’environnement est actuellement un secteur relativement porteur et le métier d’ingénieur en environnement offre des débouchés intéressants pour les prochaines décennies. Au cours de sa carrière, le salaire moyen de l’ingénieur en environnement sera de 40 000 à 50 000 € brut annuel.

Description du poste d’ingénieur environnement

Pour exercer un tel métier, il est indispensable de disposer de réelles convictions personnelles avant toute chose, au regard de l’environnement. En effet, le rôle de l’ingénieur en environnement est de s’assurer que les projets de tout type d’entreprise sont réalisés dans le respect de l’environnement. L’éthique environnement est une valeur qu’il doit défendre et pour lesquelles ses convictions personnelles sont indispensables, en plus de ses compétences professionnelles et connaissances techniques et réglementaires.

L’ingénieur en environnement ne doit pas craindre les déplacements qui sont au coeur de son métier. En effet, il doit régulièrement se déplacer sur les chantiers. Les domaines qui l’importent sont principalement la pollution et l’empreinte écologique. En fonction de ces deux facteurs, l’ingénieur en environnement guide les entreprises vers des solutions performantes en termes d’efficacité et de productivité industrielle mais également de respect de l’environnement.

L’ingénieur en environnement assiste également les entreprises dans le respect des normes, des réglementations et des lois relatives à la défense de l’environnement et au développement durable. Ses missions sont stratégiques mais complexes. En effet, il ne peut pas proposer de solutions qui impactent négativement la rentabilité de l’entreprise.

Près de 14 000 postes d’ingénieur en environnement sont actuellement pourvus en France.

Profil recherché par les entreprises

La communication est la principale qualité recherchée par les recruteurs. Disposer d’un réel sens pédagogique et d’excellentes capacités de négociation sont en effet des atouts indispensables à la réalisation du métier. L’ingénieur en environnement doit en effet être habile dans ses propos afin d’obtenir l’adhésion des entreprises.

Outre ces capacités, des connaissances pointues sont attendues en termes d’environnement, de sécurité, de développement durable, d’hygiène, etc. Il doit également disposer de connaissances techniques et scientifiques. Les employeurs recherchent des profils formés aux aspects juridiques et économiques des enjeux du domaine de l’environnement.

Les principaux recruteurs sont les grandes entreprises du BTP, mais également les industries. Il ne faut pas non plus négliger d’autres secteurs, puisque l’ingénieur en environnement pourra également trouver un poste auprès d’une collectivité territoriale, voire au niveau de l’Etat.

Salaire mensuel brut d’un ingénieur environnement

Hautement qualifié, l’ingénieur en environnement commence sa carrière avec un salaire aisé qui évoluera au fil de son expérience et de sa prise de responsabilités. Ainsi, en début de carrière, un débutant touchera environ 2 000 € brut par mois dès lors qu’il a obtenu un diplôme en école d’ingénieur et dispose ainsi d’un niveau Bac+5. C’est ensuite en fonction de l’avancée de carrière propre à chaque profil que le salaire d’un ingénieur en environnement pourra atteindre les 6 500 € à la fin de son parcours professionnel.

Ingénieur en environnement

Estimation salaire mensuel brut

En début de carrière

2 000 à 2 600 €

En milieu de carrière

3 300 à 4 800 €

En fin de carrière

6 000 à 6 500 €

Attention, il s’agit d’une estimation de salaire. Le montant réellement touché pourra être moins élevé ou plus élevé selon différents critères : l’entreprise qui vous emploie, les qualifications obtenues, certaines spécificités de votre parcours (comme une première expérience à l’étranger, par exemple). De plus, l’ingénieur en environnement peut exercer son métier dans différents secteurs d’activité où la rémunération ne sera pas nécessairement la même.

Aussi, dans les grandes entreprises, différentes primes lui seront généralement versées à différents moments de l’année. Enfin, la localisation géographique de l’entreprise est le critère primordial. En effet, les salaires sont bien plus élevés en région parisienne que dans le reste de la France.

Salaire annuel d’un ingénieur environnement au cours de sa carrière

En comparaison à la rémunération moyenne française, le salaire d’un ingénieur en environnement est relativement confortable dès son entrée en poste. En effet, le secteur de l’environnement est l’un des domaines dans lesquels les ingénieurs sont les mieux rémunérés en tant que débutants. Si le salaire annuel brut médian en France est de 21 300 €, voici le salaire annuel brut d’un ingénieur en environnement au fur et à mesure de sa carrière lorsqu’il dispose du statut de cadre :

Ingénieur en environnement

Estimation salaire annuel brut

Salaire minimum annuel

30 000 €

Salaire médian annuel

35 000 à 45 000 €

Salaire maximum annuel

50 000 à 60 000 €

Salaire annuel médian des postes similaires

L’ingénieur en environnement est également connu sous le nom de responsable du développement durable, ou encore : ingénieur écologue, responsable en environnement sur site industriel. Les missions pour ce genre de postes sont relativement similaires, mais le salaire obtenu par ce genre de salariés au cours de leur carrière pourra légèrement varier.

Emplois similaires

Estimation salaire annuel brut

Responsable du développement durable

40 400 €

Ingénieur écologue

35 200 €

Responsable en environnement sur site industriel

47 000 €

Technicien hygiène, sécurité et environnement

22 000 €

Responsable de service d’hygiène, sécurité et environnement

39 600 €

Ingénieur en sécurité environnementale

42 000 €

Ingénieur en management environnemental

40 000 €

Pour avancer dans sa carrière, une évolution de poste est également possible. Ainsi, l’ingénieur en environnement pourra choisir de devenir consultant indépendant, par exemple, ou changer de secteur d’activité en devenant fonctionnaire. La protection de l’environnement est au coeur de nombreux secteurs et l’ingénieur en BTP pourra quitter le monde de la construction et de la rénovation pour s’orienter vers des organismes agricoles, des associations dont les missions sont en faveur de la protection de l'environnement, etc.

Une évolution de poste se traduira par l’exercice des fonctions d’un directeur en environnement, par exemple. Un salaire de 50 000 euros brut annuel pourra alors être attendu.

Diplômes requis

Pour exercer le métier d’ingénieur en environnement, le niveau Bac+5 est le minimum requis. Sont davantage conseillées les écoles d’ingénieurs généralistes. En effet, elles dispensent un enseignement complet qui permet aux étudiants de choisir une spécialisation en dernière année et non pas en première année.

Autre possibilité pour devenir ingénieur en environnement : obtenir un Diplôme d'Études Supérieures Spécialisées. Celui-ci fait l’objet d’un cursus universitaire de 5 années.

Les recruteurs apprécient volontiers les candidats ayant suivi un double cursus.

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité