Chargement...

Salaire climaticien

Salaire climaticien

Au coeur des économies d’énergie, du respect de l’environnement et des normes à respecter, le climaticien s’assure du confort des habitants dans leur logement ou des employés dans leur entreprise.

Système de climatisation, appareils d’air climatisé, chaudières, radiateurs, leurs raccordements et leur maintenance sont le métier du climaticien. Il explique le fonctionnement des diverses installations aux clients après avoir procédé aux réglages.

Homme ou femme de terrain, à quel salaire peut s’attendre un climaticien une fois sa formation achevée ?

Le salaire d’un climaticien par niveau d’expérience

Le métier de climaticien offre la possibilité aux débutants de la branche de percevoir un salaire annuel brut correspondant à 20 000 € en province et à 22 000 € en région parisienne. Une fois de nombreuses années d’expérience à son actif et après avoir pris à sa charge davantage de responsabilités, le climaticien peut espérer, en fin de carrière, atteindre un salaire annuel brut allant jusqu’à 40 000 € en province et 44 000 € en région parisienne.

Salaire climaticien brut par mois

Les chiffres présents dans ce tableau, mais également dans l’ensemble de ce guide sont donnés à titre informatif. Ils varient en fonction des régions, de l’entreprise, etc.

Niveau d’expérience

En province

En région parisienne

En début de carrière

1 600 €

1 800 €

Après quelques années

2 200 €

2 400 €

En fin de carrière

3 300 €

3 600 €

Les différents statuts d’un climaticien

Le climaticien peut exercer cette seule activité, mais il peut également la lier à une autre spécialité. Ainsi, si l’on considère que le salaire moyen annuel brut d’un technicien en froid et climatisation est compris entre 25 000 et 30 000 €, celui d’un plombier chauffagiste climaticien est légèrement plus élevé, avec un salaire moyen brut annuel avoisinant les 37 500 € dans la profession.

L’aide climaticien, quant à lui, gagne environ 29 000 € brut annuel, alors que le climaticien frigoriste touche un salaire moyen de 24 000 € brut annuel.

Le taux horaire du climaticien en entreprise est donc estimé autour de 16 € de l’heure, ce qui varie plus ou moins chaque année, en fonction de l’évolution du SMIC.

Pour l’aide climaticien, ce taux horaire descend entre 12 et 14 € de l’heure, quant au technicien frigoriste, la fourchette est située entre 10 et 13 € de l’heure.

Quelle évolution de carrière pour un climaticien ?

Les années d’expérience du climaticien dans l’exercice de ses fonctions lui permettent d’obtenir les compétences et connaissances nécessaires pour évoluer dans sa carrière. S’il lui faudra parfois passer des formations complémentaires, divers métiers seront aisément à sa portée.

Le climaticien pourra ainsi devenir chef d’équipe, gestionnaire des interventions, chef d’atelier, etc. Il sera également en mesure de travailler chez un fabricant de matériel pour exercer la fonction de technico-commercial.

Bienvenue sur XPair

Bienvenue sur XPair, le portail de la performance énergétique !

Vous êtes sur une page de définition.
DECOUVREZ le contenu le plus complet et ciblé, CLIQUEZ sur le logo XPair ou les onglets ci-dessus

Conseils et techniques

Besoin d'informations ?

Consultez gratuitement nos dossiers conseils et techniques élaborés par des experts du génie climatique
ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité