Réglementation thermique

              réglementation thermique



La réglementation thermique ou RT est l’ensemble de règles à appliquer dans le secteur de la construction neuve et ce, pour accroître le confort des occupants en réduisant la consommation énergétique.

                                                                          RE2020 remplace la RT2012


Définition de la réglementation thermique

La réglementation thermique a pour objectif de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour la climatisation, la ventilation, le chauffage, l’éclairage et la production d’eau chaude sanitaire.


Quelle est la réglementation thermique en vigueur ?

Pour l’année 2021, la réglementation thermique en vigueur est la RT2012, elle se rapporte aux bâtiments neufs qui ont fait une demande de permis de construire déposée après le 1er Janvier 2013.

La nouvelle réglementation thermique ne sera pas une RT comme la Réglementation Thermique (RT2020) mais une RE comme Réglementation Environnementale : c’est la RE2020 qui sera en vigueur et obligatoire pour tous les bâtiments neufs d'ici le début de l’année 2022. Elle prescrit dans la construction de nouveaux critères qui ambitionnent à acquérir des bâtiments plus respectueux de l'environnement, plus performants dans leur Cycle de Vie et qui pourront produire leur propre énergie renouvelable.

La RT2020 est donc définitivement baptisée RE2020 car environnementale. Son objectif est de s’orienter vers les nouvelles constructions vertueuses avec un bâti encore plus isolé thermiquement, un meilleur confort d’été (éviter les constructions “thermos”) et des matériaux et dispositifs techniques avec un poids carbone le plus réduit sur la durée de vie du bâtiment admis d'une manière conventionnelle à 50 ans. Le bâtiment neuf, sans que cela soit une obligation, pourra sur le plan énergétique être passif voire être à énergie positive, soit BEPOS. Cela implique une nouvelle conception environnementale des bâtiments neufs avec un calcul dynamique de leur empreinte environnementale.

La RE2020 compte sur les objectifs et non sur les obligations de conception. Les constructeurs pourront soumettre plusieurs schémas à partir du moment où, les bâtiments construits respectent le concept de bâtiment sobre en énergie et à haute efficacité énergétique et environnementale.

En s’alternant à la RT2012, la RE2020 marquera un pas essentiel vers les constructions bas-carbone, plus durables, incluant les notions de consommation d’énergie et de bâtiment écologiquement durable.

Ce but écologique est accessible grâce au développement de technologies efficaces comme les LED pour les éclairages, les panneaux photovoltaïques qui peuvent être installés en toiture de bâtiment, voire sur les façades, ...

La RE2020 est l’évolution logique de la maison basse consommation qui a déterminé les constructions neuves de ces dernières années.


Quelles sont les dissemblances entre la RT2012 et la RE2020 ?

La RT2012 a montré une réelle évolution dans le monde de la construction avec l’obligation de respecter des références de basse consommation. Il était question de critères de la maison BBC qui encouragent à être notamment avisé sur la conception d’un bâtiment :

  • Pour éviter des déperditions thermiques, le moins d’infiltrations d’air dans les murs.
  • En matière d’isolation thermique, la RE2020 sera meilleure de 30% par rapport à la RT2012, du fait du nouveau coefficient Bbio.
  • En matière d’isolation thermique, le choix de matériaux de construction performants et durables.


RE2020 : évolutions par rapport à la RT2012

  • La Srt est abandonnée et remplacée par la SHAB (surface habitable) en logements et la Su (surface utile en tertiaire) ;
  • Les fichiers météorologiques ont été actualisés avec une année classique et une année caniculaire 2 stations météorologiques ont été modifiées en H2b (La Rochelle à Tours) et H3 (Nice à Marignane) ;
  • La méthode de calcul « énergie » a un peu évolué en résidentiel : baisse de l’ECS ; augmentation du chauffage ;
  • Les besoins de froid sont systématiquement calculés dans le Bbio ;
  • Le coefficient d’énergie primaire de l’électricité passe de 2.58 à 2.3 ;
  • Le coefficient de conversion CO2 de l’électricité passe de 210 g/kWh à 79 g/kWh ;
  • De nouveaux coefficients de modulation ;
  • Intégration dans le coefficient Cep de nouveaux postes de consommations : parking ; déplacements, éclairage des parties communes ;
  • Garde-fou pour les protections solaires étendues à l’ensemble des baies (et non plus uniquement celles destinées au sommeil) ;
  • Valorisation du photovoltaïque uniquement quand la production est concomitante à la consommation (export à zéro).


RE2020 : nouveautés par rapport à la RT2012

  • Méthode d’ACV dynamique pour le calcul carbone ;
  • Obligation de saisie détaillée des équipements (hors lots 8.1, 10 et 11) dans le calcul carbone ;
  • Obligation de réaliser et de vérifier les systèmes de ventilation, ses mesures et ses performances;
  • Pénalisation des valeurs prises en compte dans le calcul énergétique en cas de mesures de perméabilité à l’air par échantillonnage en logement collectif ;
  • La possibilité d’appliquer la RE2020 pour des bâtiments existants ;
  • Le calcul de climatisation fictive (même s’il n’y en a pas) avec un fichier météorologique caniculaire pour les bâtiments dont DH >350°C.h.

Rappelons que le seuil de consommation d’un bâtiment BBC qui a servi de référence à la RT2012 est fixé à 50 kWh/m² par an. La RE2020 se dispense de ces mesures de consommation maximum à respecter et elle invite le bâtiment à aller plus loin voire à produire plus qu’il ne consomme BEPOS avec une production d’énergie via des panneaux photovoltaïques ou les éoliennes domestiques.

Rappelons que la RE2020 complète surtout ces usages énergétiques en prenant en considération l’empreinte carbone générée par l’ensemble des matériaux et matériels utilisés lors de la construction du bâtiment.

 

Savoir faire / Parole d'expert

Actualités

Le carbone investi …
Date: 04/07/2019
Auteur: Roger CADIERGUES
Une autre crise économique se prépare t-elle en France ?
Date: 04/07/2019
Auteur: Roger CADIERGUES
Réglementation thermique RT 2012: parution au JO le 26 Oct. 2010
Date: 04/07/2019
Type: Analyse réglementaire

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire révolutionne les objectifs de performances en termes de consommation d'énergie des bâtiments. C'est ce que nous détaille Joséphine Ledoux du BET ENERA.


Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

L'arrêté et le décret RE 2020 sont enfin parus ! XPair vous en présente tous les aspects essentiels !


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

 Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

Le confort d'été est un enjeu majeur de la transition écologique et de la prochaine réglementation environnementale 2020 qui entrera en application en janvier 2022


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Rénovation énergétique, profitez des aides avec MaPrimeThermo.fr

Rénovation énergétique, profitez des aides avec MaPrimeThermo.fr

Ma Prime Thermo est un outil en ligne permettant de faire bénéficier le client particulier d'aides lors de sa rénovation énergétique. L'installateur est également gagnant !


Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

CEGIBAT dresse une typologie des contrats d'exploitation en copropriété. Découvrez les différentes garanties légales, les postes de facturation ou encore la négociation d'un contrat.


Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Cegibat expose des pistes d'économies en chaufferie vapeur industrielles. Découvrez comment optimiser le rendement de combustion, comment récupérer la chaleur sur les fumées, etc.


Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Pour un pilotage climatique intelligent des bâtiments, Priva propose une solution de gestion énergétique avec jumeau numérique et IA incontournable.


ECS collective avec EnR solaire ou pompe à chaleur

ECS collective avec EnR solaire ou pompe à chaleur

La production d'eau chaude sanitaire collective est essentielle car elle correspond à un besoin de confort sanitaire. De Dietrich propose des solutions pour l'ECS.


Autoconsommation photovoltaïque pour le résidentiel avec accumulateur chauffe-eau

Autoconsommation photovoltaïque pour le résidentiel avec accumulateur chauffe-eau

La réglementation RE2020 qui sera obligatoire pour toute construction neuve va contraindre le concepteur à réaliser des installations solaire en autoconsommation.


Chaudières individuelles pour le collectif, compatibles avec la RE 2020

Chaudières individuelles pour le collectif, compatibles avec la RE 2020

La RE2020, en vigueur en janvier 2022, n'empêche pas d'installer des chaudières individuelles gaz dans les immeubles collectifs.


Bouclage ECS : réglementation sanitaire et règles de conception

Bouclage ECS : réglementation sanitaire et règles de conception

Les réseaux de bouclage d’ECS doivent respecter des modes de conception afin d'être équilibrés tout en assurant une protection contre les risques sanitaires de légionelles.