Chargement...

Radiateur plat

Radiateur plat et design

Radiateur plat et design - Source Atlantic

Plat, voir même extra plat, le radiateur est désormais capable de s’intégrer parfaitement dans les espaces de par son très faible encombrement. Il se fait tantôt ultra discret, tantôt design, devenant pour certains un véritable objet de décoration sans pour autant réduire ses performances thermiques.

Le principe du radiateur plat

Les radiateurs se déclinent sous de nombreuses technologies en termes de fonctionnement. En ce qui concerne les versions les plus plates, ce sont les radiateurs rayonnants qui sont le plus représentatifs de cette catégorie bien spécifique. Avec des radiateurs plats affichant des épaisseurs de seulement 1 centimètre, l’encombrement devient minime.

Côté énergie, le choix est possible entre le gaz, le fioul et l’électricité. Toutes sont à même de garantir un parfait fonctionnement de ces radiateurs composés d'une plaque de résistance. Cette dernière a d’ailleurs pour rôle de transmettre la chaleur produite via la façade du radiateur, généralement faite de métal ou de verre.

Pour satisfaire au besoin de chauffe, le rayonnement émis est diffusé de façon homogène puisque ce rayonnement est amené à traverser l’air ambiant de la pièce. C’est au contact des objets, des meubles, des parois froides (fenêtres, murs) et des occupants qu’il se mue en chaleur.

Dans une version dite “à chaleur douce”, le radiateur plat est alors équipé d’une autre résistance. Installée à l'arrière du radiateur, elle présente une vaste surface d’échange lui conférant une meilleure capacité de diffusion de chaleur. Il est à noter que cette technologie se révèle moins gourmande en termes de consommations d’énergie.

Les matériaux pour le radiateur plat

Bien entendu, divers matériaux peuvent être utilisés pour la confection de ce type de radiateur. Comme énoncé précédemment, le métal et le verre sont les principaux que l’on utilise. Pour le métal, les propositions se font généralement en aluminium et en acier.

Le radiateur en verre

Utilisé lors de la création de radiateur plat “miroir”, le verre offre une note ultra design, mais pas uniquement. En effet, le verre présente d’excellente propriétés en termes de rayonnement et dispose naturellement d’une forte capacité d’accumulation de chaleur.

Le radiateur en aluminium

L’aluminium, quant à lui, présente divers avantages, dont celui de pouvoir accepter un grand nombre de formes. Ce critère bien spécifique lui permet donc de se plier à toutes les envies de style. Côté performances, avec une capacité de chauffe très rapide, toutefois son inertie reste relativement faible.

Le radiateur en acier

Enfin, l’acier permet lui aussi de multiples options de design tout en présentant des tarifs moins élevés que ceux de l’aluminium. Robuste, le radiateur en acier est capable de monter rapidement en température, il tend par contre à refroidir tout aussi rapidement de par sa faible inertie. 

Les multiples déclinaisons du radiateur plat

L’extraordinaire planéité de ce type de radiateur permet de l’intégrer de multiples manières, de la plus simple à la plus originale. Ainsi, parmi les différentes déclinaisons possibles, voici quelques idées qui peuvent venir se placer dans les intérieurs :

  • Le radiateur plat miroir : Ce modèle peut être placé aussi bien dans une pièce d’eau que dans un couloir ou une petite pièce. Son côté miroir permet alors de donner plus de profondeur et de réfléchir la lumière.
  • Le radiateur plat tableau : Idéal lorsqu’il est question de se créer un système de chauffage en parfaite adéquation avec l’univers déjà créé.
  • Le radiateur plat claustra : Une proposition qui permet de créer des séparations de pièce par exemple. Il sera notamment très intéressant de le prévoir entre un séjour et la cuisine.
  • Le radiateur plat plinthe : Dans des finitions torsadées ou arrondies, le radiateur plat est ainsi capable de se fondre dans le décor.
  • Le radiateur plat porte : Assortie de gonds, il joue alors un double rôle, à savoir celui de séparation de pièce et de chauffage.
  • Le radiateur plat angulaire : Ce radiateur est extrêmement bien pensé puisqu’il vient se placer dans les angles qui sont généralement inutilisables.
  • Le radiateur plat cintré : Cet autre modèle est à même d’onduler et de se courber au gré des envies.
  • Le radiateur plat à pan coupé : Parfait dans le cas des systèmes de chauffe à venir intégrer sous les combles, ce radiateur offre une adaptation à toutes les profondeurs, même lorsqu’elles sont très réduites.
  • Le radiateur plat rampe : Là encore, le radiateur occupe deux rôles. Il est garde-corps pour commencer et chauffage ensuite.

Les avantages d’un radiateur plat

Quelle que soit sa forme et son orientation (verticale ou horizontale), le radiateur plat offre de multiples avantages. Tout d’abord, bien qu’il présente une épaisseur très faible, il conserve malgré tout d’excellentes performances de chauffe. Par ailleurs, selon les matériaux employés, et le budget bien entendu, il est possible d’obtenir de très nombreux styles et design, déclinés dans des coloris variés. Une telle possibilité en fait un élément de décoration à part entière.

Toutefois, si ce type d’appareil de chauffage permet de chauffer plus rapidement les pièces en prenant moins de place qu’un convecteur plus classique, il faut savoir qu’il est par contre énergivore. Son prix d’achat sera également plus élevé.

L’installation et l’entretien

En termes d’installation, il est à noter que le radiateur plat sera généralement prévu pour des pièces faisant entre 15 à 20 m². Dans le cas d’une pièce plus spacieuse, à l’instar des convecteurs traditionnels, plusieurs radiateurs devront être mis en place.

Lors de l’aménagement de la pièce, il faudra ensuite prendre garde à ne pas obstruer le rayonnement de l’appareil. En effet, si des meubles ou autre objets volumineux étaient placés devant le radiateur, il perdrait alors toute sa fonctionnalité et son intérêt.

Enfin, pour ce qui est de son entretien, le recours à un chiffon doux permettra son dépoussiérage. Aucun autre entretien n’est requis.

Le prix d’un radiateur plat

Pour acquérir un radiateur plat, sachez que le coût sera souvent fonction des spécificités de ce dernier, c’est-à-dire que le tarif sera influencé par :

  • le choix du matériau ;
  • les dimensions visées ;
  • la technologie embarquée ;
  • le design ;
  • la marque…

En moyenne, la fourchette de prix se situe autour de 600 à 2 000 €, voire plus dans le cas de versions ultra design.

Savoir faire / Parole d'expert

Gestion connectée de plusieurs bâtiments
Date: 25/03/2020
Type: Parole d'expert
Robinet thermostatique auto-équilibrant
Date: 18/02/2020
Type: Parole d'expert

Actualités

Ce mouvement irrésistible de la connectique tout azimut
Date: 04/07/2019
Auteur: Bernard SESOLIS
Chauffage : quelles évolutions en 2009 ?
Date: 04/07/2019
Type: Actualité ThermPresse

Rechercher plus de contenu sur XPair