Filtration antivirus

filtration antivirus




La filtration est un enjeu de santé publique. L’air vicié des bâtiments contient couramment une importante quantité de polluants responsables de maladies respiratoires, tels que la fumée du tabac, le monoxyde de carbone, les champignons, les bactéries et bactéries allergogènes.


Filtration antivirus - Source Camfil


La filtration est-elle performante pour stopper les virus ?

L’efficacité d’un filtre pour enrayer un virus résulte de sa classe d’efficacité. Les gouttelettes infectieuses sont globalement supérieures à 1 micromètre, la proportion de virus stoppée par le filtre est clairement supérieure à celle escomptée par la classe d’efficacité renseignée sur le filtre. Pour obtenir une complète élimination des virus il faut avoir accès à une ultrafiltration.


Quelle est la nécessité d’une filtration de qualité ?

La filtration représente une des phases majeures du procédé dans les systèmes de conditionnement de l’air. Elle dispense le bon fonctionnement des éléments en éludant l’empoussièrement et l’encrassement, elle freine également la prolifération de virus, germes, bactéries et moisissures. 

Le choix du type de filtre relève des conditions exigées en fonction de la propreté de l’air, des coûts occasionnés.

Les salles blanches, dites « propres », de type salles opératoires et laboratoires sont des pièces dont la convergence particulaire est observée. Des filtres sont chargés d’enrayer les particules microscopiques. D’autres données comme l’hygrométrie, la pression et la température sont maintenues.


Quelles mesures pour freiner à l’intérieur la propagation de virus ?

Les filtres utilisés doivent avoir une portée sur la transmission des maladies infectieuses et être correctement réalisés, installés et positionnés dans le contexte structurel du bâtiment.

Les filtres à haut rendement et à haute densité composés d’une couche de fibres espacées de 0.3 micron œuvrant comme une membrane au passage des particules (HEPAélimination de 99.97% des particules de 0.3 micron) et les filtres électrostatiques peuvent faire disparaître les particules de taille comparable à celles du virus.


Pour l’entretien, quelles précautions à prendre ?

L’opération doit se réaliser à l’extérieur si possible et les filtres doivent être éliminés dans un sac scellé. Le port de gants et la protection respiratoire sont fortement conseillés.
 

Savoir faire / Parole d'expert

Filtration des particules fines et des virus
Date: 30/04/2021
Type: Parole d'expert
La filtration de l'air
Date: 30/11/2020
Type: Savoir-faire

Actualités

Rechercher plus de contenu sur XPair

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité