Rénovation chauffage

Si vous êtes arrivé sur cette page depuis un moteur de recherche, vous obtiendrez des résultats pertinents en continuant sur la recherche évoluée du site (boite orange à droite).

La rénovation du chauffage répond à un objectif d'efficacité énergétique. Un chauffage obsolète dans une construction mal isolée est une aberration. Un chauffage performant dans une maison très bien isolée est également un non-sens. L'énergie doit être préservée d'une manière durable. Le bâtiment ayant une durée de vie élevé (80 ans), il doit intégrer dans sa structure une performance énergétique passive de part son isolation thermique renforcée et son inertie thermique. Le système de chauffage vient en association pour répondre aux besoins, encore faut-il que ceux-ci soient les mieux optimisés au départ.

C'est pourquoi une rénovation thermique doit prendre en compte le bâti et sa valeur thermique durable dans le temps et le système de chauffage en parallèle, l'un étant lié à l'autre. La rénovation d'un système de chauffage s'établit sur une durée de vie moindre, de l'ordre de 20 ans, c'est pourquoi, il est recommandé d'opter pour des systèmes mixtes et préventifs. Mixtes comme par exemple une double énergie, gaz et électricité avec pompe à chaleur, chaudière gaz avec panneaux solaires en toiture.

Toutes dispositions de passages préventifs de tubes, de réseaux, de fourreaux devant être prises dans le cadre de la rénovation du chauffage, et ce pour prévenir le futur. Des fourreaux vides pouvant servir ultérieurement pour le passage de câbles de panneaux solaires photovoltaïques, pour relier les équipements entre eux (domotique ou GTB), des tubes préisolés entre la chaufferie et la toiture pour des futurs panneaux solaires, etc, ....

» Voir tous les résultats pour la recherche "rénovation chauffage"
Expertise en accès libre